3 JEUX TOUT SIMPLES À OFFRIR.

 

Y a-t-il meilleur cadeau à offrir qu’un jeu de société?  On peut y jouer à l’instant.  On y rejoue longtemps.  On s’amuse en apprenant.  Et si le concept est bon, plusieurs générations y joueront.

 

J’ai récemment fait l’essai de 3 nouveaux jeux tout simples d’Asmodee Canada qui se jouent avec des joueurs expérimentés autant qu’avec des joueurs débutants.

 

LOVE LETTER

 

Minimaliste et efficace, c’est le jeu qui se transporte dans une poche et qui prend quelques secondes à expliquer.

 

Le but du jeu

 

Le but du jeu est simple:  Faire parvenir une lettre d’amour à la princesse en passant par un intermédiaire.  Il faudra donc tenter d’avoir en main le personnage le plus susceptible d’être assez intime avec la princesse pour pouvoir lui remettre la lettre.

 

On débute la partie avec une carte personnage, puis on pige et défausse la carte la moins propice à une relation privilégiée avec la princesse.  Celui qui obtient le plus de pions Faveur remporte la partie.

 

Contenu

 

-1 sac en tissu

-21 cartes Personnage

-6 cartes Référence

-13 pions Faveur

 

 

 

On aime

 

*Le minimalisme du jeu.

*Son prix suggéré de 14,99$.

*Les parties très courtes (moins de 20 minutes).

*La rejouabilité.

*La possibilité de réunir des joueurs inexpérimentés avec des joueurs invétérés en offrant une chance égale de gagner.

 

À savoir

 

*Le jeu est destiné aux 10 ans et plus mais il peut se jouer avec des plus jeunes du moment que la lecture est acquise.

*Conçu pour 2 à 6 joueurs, le jeu est plus amusant à 3 joueurs et plus.

*Le jeu est plutôt addictif.

 

 

 

CORINTH

 

Le but du jeu

 

Devenir le meilleur marchand du port!  Le déroulement est simple.  Il suffit de lancer les dés et d’entreprendre des actions en fonction des résultats obtenus.  On compile et on établit notre stratégie sur notre feuille de notes qui présente différentes sections (bâtiments, chèvres, or, intendant, marchandise).  Après 16 à 18 tours selon le nombre de joueurs, on fait le décompte.

 

 

 

Contenu de la boîte

 

-1 plateau Port

-150 feuilles de jeu

-9 dés blancs

-3 dés jaunes

-1 livret de règles

 

 

 

On aime

 

*Le style roll and write.  On lance les dés.  On entreprend des actions en fonction des résultats.  On consigne.  Simple et efficace!

*Les règles sont faciles à intégrer.

*La qualité du matériel coloré et joliment illustré.

*Le thème Antiquité.

*Les parties de moins de 30 minutes.

*Le jeu est très familial et s’adresse aux joueurs de 8 ans et plus.

*Le format compact.

*Le plaisir d’y jouer à 2 (le jeu est conçu pour 2 à 4 joueurs).

*Son prix suggéré de 29,99$ en fait un jeu très abordable pour la qualité du contenu.

 

 

ABRA KAZAM!

 

Abra Kazam! est un jeu extrêmement convivial et familial pour 3 à 8 joueurs, idéal pour mettre de l’ambiance rapidement, sans se prendre la tête avec des règles complexes.  C’est LE jeu qu’il faut emmener dans une fête costumée ou une soirée thématique Harry Potter qui regroupe des convives de tous âges.  Le jeu pour 7 ans et plus peut facilement être adapté aux plus petits en modifiant légèrement les règles.  On a vraiment adoré y jouer!

 

Le but du jeu

 

Deviner et faire deviner le plus de sortilèges possible aux apprentis sorciers en étant celui ou celle qui a le plus de cartes à la fin de la partie.

 

Contenu de la boîte

-Une baguette magique en bois

-Le livret des règles du jeu

-48 petites cartes Sortilège

-48 grandes cartes Sortilège (avec effet du sort au verso)

-8 cartes Grimoire

 

 

Déroulement de la partie

 

Après avoir choisi 2 couleurs de cartes Sortilège parmi les 4 couleurs (le vert et le bleu étant les plus faciles), on dispose les grandes cartes face Sortilège visible sur la table, autour du paquet de petites cartes Sortilège face cachée.  Les petites cartes constituent la pioche.

 

Le Maître Sorcier (le dernier à avoir lu une histoire de sorciers/sorcières) prend la baguette magique.  Il a pour mission de faire deviner aux apprentis sorciers le sort pigé dans la pioche parmi tous les sorts disposés dans la zone de jeu en le mimant avec la baguette, après avoir clamé « Abra Kazam! ».  Si le Maître Sorcier parvient à faire deviner le sort, il garde la petite carte Sortilège qu’il a mimé.  L’apprenti sorcier qui a deviné le sort garde la grande carte Sortilège et applique le sort au verso en devenant à son tour Maître Sorcier.  Il devra par exemple se tenir sur une jambe, mimer le sort avec la baguette sous le bras ou collée au front, faire une révérence ou encore commencer chaque phrase par une parole particulière.  Si aucun apprenti sorcier ne parvient à deviner le sort (une chance par joueur), la carte Sortilège est tout simplement remise en dessous de la pioche et le Maître Sorcier désigne un nouveau Maître qui pigera un nouveau sort.   Quand il ne reste que 10 cartes à deviner dans la zone de jeu, la partie est terminée et celui qui a le plus de cartes l’emporte.  Aussi simple que ça!

 

On aime

 

*La simplicité de ce jeu.  Les règles sont simples.  Le déroulement est ludique et ne requière pas une grande capacité de concentration (parfait pour un jeu rapide en fin de soirée ou lors d’un party animé).

*Les parties sont courtes (maximum 15 minutes).

*Le challenge humoristique des sortilèges qui mettent tout de suite une ambiance festive.

*La possibilité de jouer avec des plus petits qui n’ont pas encore acquis la lecture en pointant la carte Sortilège au lieu de la nommer.

*La thématique très winner avec les enfants (et même les plus grands).

*La bonne rejouabilité.  On a envie de jouer et rejouer encore.

*La possibilité d’augmenter le niveau de difficulté en fonction des couleurs de cartes.

*Le matériel de bonne qualité.

*Son prix très abordable, environ 24,95$ pour BEAUCOUP de plaisir!

 

 

 

Pour connaître les nouveautés et faire le plein d’idées de jeux, visitez la page Facebook d’ASMODEE CANADA.

Commentaires

Julie Roux

Maman intégrale de 2 enfants libres ayant un penchant naturel pour le bonheur, Julie a troqué la sociologie et la naturopathie contre la vie familiale qu’elle a choisie. Maman à la maison pas si souvent à la maison, elle adore sortir, voyager, réfléchir sur l’enfance et sur l’éducation.