Être maman à la maison : mes 5 bonnes raisons

 

Mes 5 bonnes raison d'être maman à la maison, Blog @MamansZen

 

Par Catherine LAPIERRE.

 

Comme premier article ici, je pense qu’il est tout indiqué que je vous raconte ma vie une partie de mon histoire. Alors voilà, allô! Moi, c’est Catherine : maman, cuisinière, couturière, blogueuse, femme de ménage, réparatrice de petits et gros bobos et accessoirement, rédactrice et traductrice. Enchantée! 😀

 

la mammifere catherine

 

Devenir maman à la maison était pour moi un choix tout naturel. J’aimerais vous dire que c’est parce que je suis bien chez nous (c’est effectivement le cas), mais ça va un peu plus loin que ça. De nos jours, prendre la décision de ne pas retourner travailler à temps plein après un congé de maternité, c’est volontairement se jeter à la rue un choix qui doit bien se calculer. On remercie le coût de la vie d’aujourd’hui qui fait que c’est un peu compliqué de vivre confortablement avec un seul salaire. #pfff

Bref, pour prendre la décision de rester à la maison, il faut bien penser à son affaire. Cela dit, quand les bénéfices priment sur les risques…

 

Voici donc les 5 raisons qui ont fait pencher la balance dans mon cas :

 

Je veux profiter de TOUS les moments avec mon (mes) enfant(s)

Quand je regarde mon petit bonhomme découvrir une nouvelle compétence chaque jour, je me dis que j’en manquerais beaucoup, si nous étions séparés la plupart du temps. J’ai envie de m’impliquer à 1000 % dans son développement, et ce, à toute heure du jour ou de la nuit.

 

La garderie à un an, ce n’est pas pour moi

On va se le dire : l’intégration à la garderie, c’est facile pour personne, que ce choix soit assumé ou non. Je me connais, l’éducatrice aurait probablement plus de difficulté à me gérer qu’à gérer mon fils. Aussi, j’aime beaucoup l’idée de ne pas avoir à gérer rhume par-dessus gastro, par-dessus conjonctivite, par dessus un autre rhume et une autre gastro.

 

J’ai moi-même été élevée à la maison

Chéri et moi avons tous deux été élevés à la maison, et on en garde un bon souvenir. C’était donc tout naturel pour nous de choisir cette option pour notre famille.

 

Les horaires et moi, ça ne fonctionne pas

Dans la vie, j’ai beaucoup de difficulté à gérer le 9 à 5. Même sans enfant. Alors, je m’imagine assez difficilement concilier le travail et la vie de famille dans un horaire strict. Je lève mon chapeau à toutes les mères qui arrivent à préparer tout le monde à temps le matin, à passer la journée au bureau, pour ensuite remettre leur « costume de maman » pour la soirée à la maison. En toute honnêteté, je n’y arriverais pas, même avec 10 000 cafés par jour.

 

Mon travail me le permet

Là-dessus, je dois dire que je me considère très chanceuse. Travaillant à mon compte, je peux me permettre de concilier assez facilement la job et la vie de maman. Ça demande quand même quelques compromis, quelques tours de passe-passe avec les horaires de Chéri, mais on y arrive!

 

Jusqu’ici, je n’ai aucune déception. Même quand je pense que 24 heures dans une journée, c’est vraiment, vraiment pas assez. Quand je regarde ma vie dans son ensemble, il n’y a qu’un mot qui me vient en tête : BONHEUR.

 

Êtes-vous parent à la maison? Qu’est-ce qui vous a motivé à faire ce choix?

 

Commentaires

Catherine Lapierre

Maman et folle aux chats. Collectionne les projets, les bouts de laine et les pantalons doux. Vit pour sa famille et sa petite entreprise. Aime inconditionnellement. Pssst! Venez me lire sur lamammifere.com :D