La zénitude dans votre assiette

Je ne suis pas très bonne dans les chroniques culinaires. Mais si je sais une chose c’est bien que lorsqu’on tombe sur une recette comme celle-ci on se doit de la partager.  Vraiment, vos papilles vous diront merci.

Les chaleurs sont là. Il fait beau, il fait chaud. L’envie de manger trop lourd est loin d’être présente. C’est à ce moment là qu’entre dans vos vies cette délicieuse et épatante tarte végétalienne. Une découverte facile d’exécution, santé et tellement bonne en bouche. C’est officiellement la tarte qui me rends zen.

Je dois d’ailleurs remercier la personne qui a réalisé cette merveille, Julie Belzil,  et tout ceux qui l’ont partagé sur les réseaux sociaux. Sans cela, je n’aurais probablement jamais pu connaître cette recette.

tarte

Tarte crue végétalienne aux petits fruits et à la crème

Ingrédients pour la croute

1 ¼ tasse (315 ml) d’amandes brunes crues non salées moulues en fine farine (au moulin à café ou au robot culinaire)
1 cuillerée à table (15 ml) de graines de chia entières (on peut remplacer par de la graine de lin moulue)
2 cuillerées à table (30 ml) d’huile de noix de coco (à défaut, on peut remplacer par de la purée d’amandes)
2 cuillerées à table (30 ml) de sirop d’érable
Le zeste d’un citron
Une pincée de sel

 

Ingrédients de la crème pâtissière végétale

1 ¼ tasse (315 ml) de noix de cajou crues non salées trempées de 3 à 6 heures dans le l’eau fraîche
¼ de tasse (65 ml) de jus de citron fraîchement pressé
¼ de tasse (65 ml) de sirop d’érable (ou nectar d’agave)
Les graines d’une ½ gousse de vanille, ou quelques gouttes d’extrait de vanille
1 cuillerée à table (15 ml) d’huile de noix de coco (optionnel)
Une pincée de sel

Garniture

Petits fruits frais ( ex: fraises, framboises, bleuets, cerises…)

 

Méthode de préparation

1. Commencer par réaliser la croûte. Dans un bol, mélanger (à la main ou à la fourchette) tous les ingrédients de la croûte. Vous devriez obtenir une boule de « pâte » un peu friable, mais qui se tient tout de même bien.

2. Déposer cette pâte dans l’assiette à tarte que vous aurez choisie (j’aime utiliser un moule à gâteau à fond amovible) et presser avec la paume de la main et les doigts pour bien recouvrir l’assiette. Mettre en attente au frigo, le temps de préparer la crème.

3. Bien rincer et égoutter les noix de cajou trempées et les mettre au mélangeur (blender) ou au robot culinaire avec tous les autres ingrédients de la crème pâtissière végétale. Laisser tourner, longtemps, patiemment, en raclant les rebords à l’aide d’une spatule au besoin, jusqu’à obtenir une crème parfaitement lisse. Il peut être nécessaire d’ajouter une ou deux cuillerées à thé d’eau.

4. Étendre cette crème uniformément au fond de la croûte aux amandes.

5. Il reste à garnir la tarte. Au goût, évidemment. Une montagne de fruits ou bien une mince couche, placés artistiquement ou empilés en équilibre précaire, on y va selon l’inspiration.

6. Idéalement, laisser reposer au frigo une heure ou deux avant de servir pour que la crème soit bien froide. Toutefois, les petits fruits ne conserveront pas longtemps leur belle apparence, une fois coupés. Mieux vaut donc manger cette tarte rapidement après qu’elle ait été faite. Si on a besoin de la préparer à l’avance, mieux vaut donc alors la garnir de fruits à la dernière minute.

 

Bientôt, les petits fruits seront prêts à la cueillette. Je vous lance l’idée d’en faire surgeler en vue de refaire cette tarte encore et encore. Entre temps, rien ne vous empêche d’utiliser les fruits surgelés. Aucune excuses ! 🙂

Bonne dégustation.

 

Source : http://www.mangersantebio.org

Commentaires

Kim Lefrançois-Racicot

Kim est une maman "Quebec trotter" qui adore visiter,rencontrer et trouver des activitées amusantes pour ses tout-petits de 2 ans et 1 mois. Elle aime aussi aider et soutenir les mamans à travers certaines difficultés particulières.