Maman des sept lundis

Maman à la maison ou pas, le lundi, c’est très moche. Surtout quand on a l’impression perpétuelle d’être un lundi lorsqu’on se réveille, et avec l’envie viennent souvent les poches sous les yeux, la bouche pâteuse, le sentiment d’être en hangover-sans-alcool, les réveils de cauchemar/tombé du lit/elle est où ma suce/j’ai envie d’pepi et tout le reste. Je pense que vous souriez déjà devant votre écran tellement vous voyez ce que je veux dire. Être maman à la maison, c’est aussi ça, mais il ne faut pas tomber dans le piège de rester « molle » tout au long de la journée sinon rendues au soir, on est déçues et on prend trop de vin devant nos brassées pas pliées.

DONC.

Existe-t-il des trucs pour ne pas avoir l’air de la maman de la semaine des sept lundis? Voici mes trucs bien personnels, et je vous invite à partager les vôtres: on a JAMAIS assez de trucs pour ne pas avoir l’air de la maman poquée.

Le réveil

  1. Hop, un verre d’eau!

    J’ai l’intime conviction que ça m’aide à réveiller mon pauvre petit corps qui se demande sans doutes pourquoi je lui inflige ça. Ça part le système digestif je pense, pour vrai de vrai, et ça aide donc à me réveiller.

  2. « Splich splach splouch, je me lave la frimousse! »

    (c’est dans un livre de ma fille…)

    Avec de l’eau FROIDE et ton savon favori. Admettons que ça réveille les pores et tout ce qu’il y a en dessous? Ça doit avoir des vertus, mais sérieusement, l’eau froide, ça a la principale utilité de réveiller. Ensuite, ta peau est toute propre, tu sens bon, tu es prête à attaquer ta journée. Je te conseille vivement aussi de te coiffer: ça part bien la journée quand on reste à la maison! T’habiller est aussi un must, j’accomplis beaucoup plus de choses habillée qu’en pyjama de moustaches (peut-être est-ce là le fruit du hasard?).

  3. Étape cruciale: le café/thé

    Ben ça, je vous ferai pas de dessin, mais vous savez comme moi le côté essentiel et invariable de la chose.

  4. Mettre de la musique!

    Je suis de celles qui ne peuvent se réveiller sans musique entraînante. Je suis presque toujours branchée sur Songza à partir de mon iPhone/Pad car j’adore cette app: elle t’offre des choix de musique selon le moment de la journée et plusieurs humeurs. J’écoute un peu de tout, voici mes stations favorites:
    Proper Irish Pub Songs, Winter Games: Inspiration and Motivation, Indie Goes Epic, Jump, Jive & Wail: The ’90s Swing Revival, Alt-Pop Workout, Uplifting Indie Motivation  

 

Café ou thé?

Dans mon cas, c’est les deux: des phases de durées indéterminées qui s’alternent de manière aléatoire. Donc je stocke des deux chez moi! Pour le thé, j’adore David’s Tea, plus principalement la section des thés énergisants, vous comprendrez pourquoi! Un gros coup de coeur pour le thé Singe Vif qui me donne le bon boost dont j’ai besoin, avec un goût qui réveille de manière surprenante!

Côté café, comme ma tendre moitié aime d’amour les grosses bébelles, nous avons une Keurig 2.0. Mes capsules préférées sont toutes celles qui contiennent du café avec un nom exotique: d’habitude c’est fort! Amazonien, Mexicain, je sais plus trop. Mais gros coup de coeur pour le Truffes-framboises de Van Houtte! Pas trop sucré, goûte fort le café quand même, et c’en est un bon qui se tient bien.

Me maquille-je?

Si tu as à sortir, petite maman, je ne sais pas si tu es comme moi et que tu te maquilles une fois par mois maximum, mais parfois, pour se sentir un peu plus radieuse et se donner un petit ‘pep au visage, ça prend ça. J’aime les choses simples, pas compliquées et rapides (je suis pourrie pour me maquiller anyway), donc voici mes fétiches dans cet esprit.

 

La légendaire BB Crème, peu importe la marque, c’est selon vos préférences (ça, c’est la mienne). Tu as pas envie de te compliquer la vie et utiliser la technique 9323 pour bien étendre du fond de teint? Casse-toi pas la tête et hydrate-toi la peau tout en camouflant les poches sous tes yeux et ton acné de fille qui a toujours trop d’hormones, même après avoir accouché. Ça s’étend rapido-presto, même un enfant pourrait le faire (mais non-recommandé bien sûr). Autre point positif: ne coûte généralement pas les yeux de la tête! On aime ça!

 

 

 


Autre produit fétiche: la roulette magique! Ce que la photo ne dit pas: derrière l’emballage, y’a du texte vis-à-vis chaque couleur qui te dit où l’utiliser dans ton petit visage poqué: qu’est-ce qui sert à quoi (rougeurs, bleuté, modeler, etc.). Personnellement ici c’est le beige pâle et couleur peau (respectivement bleuté des cernes et rougeurs de boutons) qui sont populaires, parce que j’ai rarement le temps de m’appliquer pour le reste (et je suis pourrie, je l’ai dit, ça?).

Ça, ce sont pas mal mes seuls produits de maquillage en fait. À ça tu ajoutes un petit mascara, et tu as même pas l’air de ne pas avoir dormi pendant deux ans! Mais je réserve ça pour les « grosses sorties », bien personnellement…

Ça a pas l’air de grand chose, mais parfois, un peu de pimp ma maman poquée le matin, ça peut nous sauver d’une grosse journée molle pas productive 😉

Commentaires

Geneviève Bergeron

Je suis maman à la maison à Montréal, originaire de Sherbrooke. J'aime bloguer mon opinion très fort, étant souvent perçue comme "marginale" et/ou "extrémiste"; je connais plusieurs filles qui n'ont pas le cran d'affirmer leur opinion pour ne pas se faire juger, j'essaie de le faire pour elles et la plupart partagent et ça fait de beaux (et moins beaux) débats. Je suis de l'école de pensée qui dit d'en parler en bien ou en mal, mais d'en parler: normalisation de l'allaitement, être maman à la maison, être maman louve, et autres choses gênantes à parler en famille. Je suis mariée depuis bientôt 4 ans, j'ai une jolie petite puce de deux ans et des poussières et j'adore les commerces locaux, le bio, les graines de chia et les chips au ketchup. J'ai un sens de l'humour plutôt douteux, j'ai vécu pas mal de trucs moches dans ma vie, je suis marraine d'allaitement et graphiste de surcroît.

2 Comments

  1. Le pyjama moustache… c’est le mal. Le mou rend mou, aussi plaisant soit-il. Mollesse est mère de tous les vices. Bon j’exagère, travailler en pyj est un droit immuable pour qui reste au côté de bébé.

    Sinon, conseil de papa. Le dimanche, faites un blitz dans la maison pour que le premier des 7 lundi de la semaine de maman ne soit pas le début des 12 travaux de la marmotte. Vous n’en passerez qu’une meilleure semaine et votre douce aussi (l’inverse doit être aussi valable)

Comments are closed.