Parents à la maison et moments spéciaux

Parents à la maison et moments préciaux: À lire sur Mamans Zen!

 

Selon des données compilées, la majorité des mamans aimerait pouvoir rester auprès de leurs enfants.

Mais être des parents à la maison, c’est quoi vraiment au quotidien?

Est-ce que c’est exaltant, est-ce qu’il y a des moments qui nous font dire: Ah, j’ai donc bien fait le bon choix!

J’ai demandé à des parents à la maison sur notre groupe Facebook de nous compter les moments spéciaux qu’ils ont vécus avec leurs enfants. Ces mamans nous les expliquent tellement bien!

Une tournée des moments spéciaux en famille « à la maison »

 

J’aime pouvoir être de toutes les activités de l’école comme parent accompagnateur. Mes filles se sentent « spéciales »! Et tous ces midis et après-midis quand je les accueille et qu’elles me sautent dans les bras comme si ça faisait une semaine qu’on s’étaient pas vues! Je suis fière de leur permettre une enfance moins « cadrée »! -Karine Gmo

 

Mon moment préféré de la journée; leur donner des bisous tout doux dans leur petit cou chaud lorsque mes loulous se réveillent de leur sieste! Je me sens privilégiée de pouvoir le faire tous les jours. -Nynon Rivard-Déziel

 

Pouvoir bercer ma fille pour la sieste de l’après-midi… même encore à 4 ans. -Chantal Bouchard

 

Faire la sieste de l’après midi avec mes 3 cocos! 😉 –Marie-Eve Roy 

 

La chance qu’on a de pouvoir prendre ça plus « relax » le matin et de se coller dans le lit ou faire des cabanes. Et bien sûr être aux premières loges de tous leurs exploits! –Geneviève Lussier 

 

Prendre notre temps dans chaque chose, comme il nous chante. Ne pas avoir un horaire strict qui trouve des limites sur l’horloge. Nous avons une routine bien entendu, mais nous pouvons faire durer nos activités quotidiennes sans souci d’être « en retard ». Faire durer un repas, un bain, un jeu, etc. –Emilie Couture

 

Comme le disent plusieurs mamans je trouve que la possibilité de prendre le temps est une des raisons essentielles qui m’ont poussé à être à la maison. Ma fille de 1 ans se lève quand elle se réveille plutôt que d’être réveillée. On la couche quand elle a des signes de fatigue. J’ai la possibilité de l’emmener voir des expositions dans des musées pour l’éveiller à l’art et elle va voir les concerts de son père ou de sa tante depuis ses premiers mois (musique classique), elle va à la bibliothèque. J’aime voir ses yeux s’ouvrir grands quand elle découvre une nouvelle chose. Et contrairement à ce que les gens pensent, elle est super sociable et voit souvent d’autre enfants. Pour nous, c’est définitivement la meilleure des situations pour notre fille. Et tout le monde y trouve son compte (papa, maman et bébé). -Gwendoline Alice Moncourt 

 

Tous les moments (ou presque!) sont spéciaux. Je suis celle qui voit les premières fois. Les pas, tenir la cuillère, le premier casse-tête, les connexions qui se font, je les vois dans ses yeux. Se sentir la référence, le centre de son monde, c’est angoissant par moment mais c’est la plus belle récompense. J’étais une professionnelle aux nombreux défis et accomplissements…. mais je n’avais jamais ressenti dans cette ancienne vie cette aussi grande fierté de dépassement de soi et de sentiment d’accomplissement. Du haut de ses 18 mois, mon citron d’amour me fait revivre le bonheur d’apprendre et de découvrir la vie. –Isabelle George

 

Vivre 🙂 … Vivre tout ensemble, jammer, cuisiner, bricoler, créer, faire le train, inventer, consolider, aimer 🙂 Bouffer des Cherrios su’l’bord d’la porte patio devant la tempête de neige et se parler de la neige ben crampées… -Mélodie 22 mois et maman qui l’accompagne dans son initiative Gabrielle Brousseau

 

Suivre papa ici et là… Se lever à 4 h du matin pour le  »trip » de suivre papa qui avait une rencontre à Ottawa, alors qu’on habite la Rive-Sud de Montréal. Déjeuner dans le noir dans l’auto puis se rendormir. Découvrir cette ville pendant ce temps, tranquillement, à essayer tout plein de parcs. -Gwendeline Petitchat 

 

Voir évoluer ma fille dans toutes les sphères de sa vie et faire des activités avec elle que je n’aurais peut-être pas nécessairement fait autrement. -Jennie Adwoa 

 

Pour ma part, je trouve difficile de mettre en mots tout ce que j’ai vécu depuis 8 ans avec mes 4 enfants « à la maison », dont avec mes plus vieux avec qui on fait encore l’apprentissage en famille.

Toutes les premières fois, allant des allaitements aux premières lectures en passant par les moments de portage, les marques d’affection qui font fondre le coeur au quotidien, les apprentissages captivants, les moments difficiles où un câlin fait du bien, les activités partagées, la redécouverte du monde à travers leurs yeux, le sentiment de vraiment voir évoluer mes enfants et vivre avec eux…

Mais nos coeurs le savent et garderont ces moments précieux avec eux.

Et en tout cas, c’est peut-être cliché, mais pour moi, pour nous, ça vaut tout l’or du monde.

 

Un gros merci aux parents à la maison qui ont partagé leurs quotidiens 🙂 Venez nous rejoindre ici!

 

Commentaires

Marie-Eve Boudreault

Marie-Eve Boudreault est maman de 4 et dirige Mamans Zen. Blogueuse parentalité depuis 2009, elle met son bac de sociologie, sa passion pour l'anthropologie et la vie zen, et son coeur de punk rockeuse aux causes de l'enfance et de la parentalité heureuses - suivez-la aussi sur son blogue principal Je Materne (et réclamez votre trousse gratuite Famille Épanouie)