Purées vous dîtes?

Un des grands plaisirs d’être maman c’est celui de concocter de belles et bonnes petites purées maison.

En ce moment,  je dois l’avouer, même si mon petit coquin n’a que 3 mois, je jubile déjà à l’idée de refaire à nouveau mes petites purées : d’aller  » zieuter  » les fruits et légumes  au supermarché comme si je magasinais une nouvelle voiture et de revenir toute heureuse comme si on m’avait annoncé que j’avais en main un billet de loterie gagnant.  Hé oui, moi les purées ça me rends heureuse ! Je me sens bien quand je les prépare et c’est pour moi une façon de me sentir comme une vraie maman zen.

Enfin, bref.  Le choix de faire ses propres purées est bien personnel à chacune.  Mais sachez, chères mamans, que les avantages sont nombreux :

  •  Économiquement, la purée maison est beaucoup moins dispendieuse.
  • Vous aurez un choix beaucoup plus varié.
  • Beaucoup plus de saveurs que dans les petits pots du commerce.
  • Moins de transformations, meilleures valeurs nutritives.

Si vous avez décider de me suivre dans ce petit plaisir, voici quelques idées de purées maison :

  • Porc et pêche
  • Agneau, mangue et pêche
  • Poulet et ananas
  • Poulet, courgette et poires
  • Porc, échalote et pomme
  • Mangue, kiwi et papaye
  • Ananas et banane
  • Mangue et bleuets
  • Pomme et mandarine
  • Melon miel et cantaloup
  • Fraises et pommes
  • Ananas et mandarine Pomme, jus d’orange et raisins secs (au four)
  • Pomme, pêche et poire
  • Bananes et dattes
  • Pommes vertes Granny Smith et cantaloup
  • Navet et poulet
  • Courgettes et épinards

En fait, les possibilités sont pratiquement infinies. Bien entendu, ce ne sont que des suggestions et je vous suggère de discuter avec votre pédiatre/infirmière du CLSC/nutritionniste afin de vérifier l’ordre à laquelle certaines aliments peuvent être testés par votre enfant.

Les étapes

Il n’existe pas de nombreuses façons pour concocter vos purées.

  1. Tout d’abord, pour préparer votre purée il faut faire cuire à la vapeur ou à l’eau les aliments préalablement choisis.
  2. Lorsque vous aurez vérifier la tendreté, vous mettez l’aliment au robot culinaire avec du lait maternel/eau bouilli/lait de préparation jusqu’à la consistance désiré.
  3. Pour ma part, j’opte ensuite pour la méthode du bac à glaçon pour la congélation.
  4. Le moment choisi de tester votre purée auprès de votre enfant, prenez bien soin d’utiliser un aliment à la fois échelonné sur une période de 2-3 jours à fin de vérification des risques d’allergies.

***Attention ! On ne mets aucunes épices et aucun sel***

Une image vaut 1000 mots ?

Il paraitrait que oui. Alors, voici en image une petite cocotte bien heureuse lors de ses premières purées.

Je me souviens qu’elle m’observait attentivement lorsqu’elle me voyait sortir le sac de congélation pour y sortir un ou deux petits cubes. Ma petite gourmande avait si hâte ! Chaque fois c’est comme si elle me disait :  » Purées, vous dîtes ?  ».

P1050399

 

 

Commentaires

Kim Lefrançois-Racicot

Kim est une maman "Quebec trotter" qui adore visiter,rencontrer et trouver des activitées amusantes pour ses tout-petits de 2 ans et 1 mois. Elle aime aussi aider et soutenir les mamans à travers certaines difficultés particulières.