Rituel pour combattre les monstres

Rituel pour combattre des monstres, Blog Mamans ZenDessin : Emmanuelle Colin

 

Par Laetitia TOANEN.

 

Les monstres, c’est bien connu, vivent avec nous !

 

Ils habitent sous les lits, derrière les portes, dans les caves et les greniers ou au fond de nous, dans notre cœur et notre âme.

 

Ils naissent de nos inquiétudes et angoisses, nous visitent dans nos cauchemars, prennent racine dans nos incertitudes, peines et traumatismes, apparaissent lorsqu’un parent ou un conjoint est absent.

 

Parfois tapis tranquilles dans un coin, d’autres fois beaucoup plus présents, et envahissants.

 

Alors ils nous intimident, nous freinent dans nos élans, coupent nos ailes, murmurent une litanie incessante qui nous effraie, nous fait peur, nous tétanise jusqu’à nous empêcher d’avancer, nous faire oublier de rêver, de voler et de dormir.

 

Chez nous un monstre est apparu… un de ceux issus d’une forte fièvre poussant au délire. Un coriace qui même une fois la santé retrouvée continue à roder. Un monstre de la même famille que celui que je craignais petite et qui me faisait garder mes chaussettes pour dormir alors que pyjama et couvertures volaient ! Un cousin sans doute de celui qui se terre sous les lits de mes nièces qui elles aussi dorment avec leurs chaussettes alors que tout le reste a atterrit invariablement sur le plancher ! Un monstre qui se terre sous le lit et risque de bondir à tout moment ! Une bête sauvage terrible qui grogne près de la fournaise à la cave, qui empêche d’aller faire pipi la nuit et de jouer dans les coins moins éclairés de la maison. Une créature qui transforme les enfants en velcro, les pétrifie dans leurs élans de créations, fait couler les larmes et trembler les corps.

 

Alors j’ai eu une idée et j’ai invité mon tout petit à le dessiner ce fameux monstre.

 

À ma grande surprise il a dit oui tout de suite. Je lui ai tendu papier et crayons et en deux minutes il a tracé quelques traits d’une précisions à faire peur faisant apparaître la bête dans toute sa terreur ! Terrifiante, sans bouche, sans bras … accompagnée d’un allié à ses côtés !

 

Je lui ai alors demandé s’il voulait rendre sa bête gentille, l’apprivoiser… avec un sourire, des bras, des cheveux, elle ferait peut–être moins peur ! À moins qu’il ne préfère la faire disparaître … dans le feu ! Sans aucune hésitation, la bête a été ratatinée sur sa feuille de papier chiffonnée avant d’être jetée dans le feu ! On a regardé la feuille se consumer dans les flammes jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien. Puis satisfaits on en a conclu que la bête n’existait plus. Nous sommes remontés d’un pas un peu plus déterminé vers le salon et mon petit homme m’a dit : « Ça y est je n’ai même plus peur ! »

 

J’étais sceptique, c’était trop facile… et pourtant !

 

Au fil des heures qui ont suivies, le velcro s’est décroché et comme par enchantement la salle de bain, les derrières de portes ou la sombre montée d’escalier ne faisaient plus peur. C’est que les rituels sont de formidables théâtres pour appréhender nos peurs, nos craintes, les mettre en scène et ainsi mieux les dompter ! Les enfants ayant un imaginaire tellement fertile et leurs émotions n’étant pas encore enfouies sous des tonnes de préjugés et formatages, ils se laissent aller plus facilement à ce genre d’exercices libérateurs et créateurs.

 

Est ce que la bête est définitivement partie ? Non, elle revient de temps à autres, mais moins forte, moins volontaire et moins effrayante car par le geste rituel mon fils a récupéré son pouvoir sur elle; le pouvoir d’évoquer rationnellement son geste et de se rappeler que la bête est partie en fumée, le pouvoir d’avoir conscience de sa légèreté et confiance retrouvées, le pouvoir de trouver une solution à ses inquiétudes… Un pouvoir qui dorénavant fait partie de lui et servira éventuellement à dompter les autres monstres susceptibles de jalonner son chemin !

Commentaires

Laetitia Toanen

Laetitia Toanen, est maman de trois enfants et d’une petite étoile, riche d’une panoplie d’expériences tonitruantes ! Zoothérapeute, éducatrice périnatale, accompagnatrice en pratique rituelle, elle fait l’école à la maison et est l’auteur de différents livres et articles traitant de l’adoption, du maternage et de la vie de mère de carrière ! Sa grande passion; soutenir et valoriser l'implication et le rôle essentiel des mamans qui se consacrent à l'éducation de leurs enfants! Vous pouvez la retrouver sur son blog Rebelle des bois, celui du symposium Apprendre Autrement ou sur Chemins de traverse pour les rituels.