Une journée dans la vie d’une maman à la maison

Mais qu’est-ce que ça fait toute la journée une maman à la maison ?!

une maman à la maison

Malheureusement, beaucoup de gens entretiennent encore de fausses croyances en disant que les mamans restent à la maison par paresse, que c’est aussi important d’avoir une carrière pour se sentir valoriser, que la garderie c’est essentiel pour le développement des enfants, etc. J’ai voulu dépeindre un portrait plus juste de la réalité et  donner un aperçu de ce que pourrait être leur quotidien à ces mamans qui hésitent à faire le saut Alors à quoi ressemble réellement le quotidien d’une maman à la maison, quelques-unes de mes pairs ont bien voulu répondre à mes questions.

Dans bien des cas, les mamans organisent leur temps en fonction des intérêts et de l’humeur des troupes. Certaines ont on un bon cercle d’amies mamans à la maison qu’elles fréquentent régulièrement, d’autres profitent des activités comme celles de la maison de la famille afin de partager leur quotidien avec des parents vivant la même réalité et du même coup permettre aux enfants de jouer ensemble, tandis que d’autres passent plus de temps à la maison et ont une routine plus stable. Elles débutent presque toutes leur journée sans cadran et sans presse pour la durée du déjeuner, elles vaquent à leurs occupations que ce soit une sortie avec d’autres mamans et leurs minis, des jeux à la maison ou dehors, pas de presse pour le dîner et pas d’heure fixe à respecter. En après-midi c’est souvent l’heure de la sieste, sauf pour les plus grands. Certaines font la sieste avec bébé car les nuits sont encore courtes, d’autres en profite pour faire quelques tâches ménagères, certaines travaillent un peu (oui oui, c’est possible de travailler un peu de la maison quand les enfants dorment). La plupart d’entre elles vont aller jouer à l’extérieur dès que la météo est clémente (et même sous la pluie à l’occasion c’est amusant). En fin de journée, c’est la préparation du souper comme toutes les autres familles.

IMG_9718

Ce n’est pas de tout repos, sans pour autant être la course folle. Plus les enfants sont petits, plus ils ont besoin d’attention constante. Certaines peuvent envier l’heure de lunch assis et les pauses de ceux qui travaillent à l’extérieur, mais toutes s’entendent pour dire qu’elles ne changeraient pas de place avec eux pour tout l’or du monde ! Elles ont fait le choix de ne rien manquer des premières années avec leurs enfants et veulent être témoin des premiers pas de bébé, des premiers mots, du premier je t’aime, être là pour consoler les petits bobos et les grosses peines, pouvoir prendre tout le temps nécessaire pour se coller et réconforter, ne pas avoir à faire subir le stress du métro-boulot-dodo aux enfants, etc. Oui les journées passent à une vitesse folle et quelques-unes peuvent avoir de la « broue dans l’toupet » certains jours à l’heure de la sieste pour arriver à ce que la maison ne soit pas déclarée zone sinistrée, mais j’ai lu quelque part que les bonnes mamans ont un four sale, un plancher collant, mais des enfants heureux !

IMG_9739

Les mamans qui travaillent le font pour le salaire et le sentiment de réalisation de soi. La rémunération d’une maman à la maison, c’est un million de petites choses ; des petits bras autour de son cou et des bisous à tout moment de la journée, une respiration douce d’enfant endormit dans nos bras, une matinée de rires collés sous les couvertures en pyjamas (avec toutes les peluches bien sur), voir la fierté des enfants qui ont aidé à la préparation des repas car ils ont pris le temps de le faire à leur rythme même si ça veut dire de ramasser les dégâts ensuite, ralentir la cadence pour faire le lavage pour impliquer les minis dans les tâches quotidiennes, avoir des enfants de bonne humeur même s’ils n’ont pas voulu faire de sieste la veille car ils ont pu se lever plus tard le matin, refaire le même casse-tête 8 fois de suite et voir les petits visages s’émerveiller à chaque fois, etc. Alors qu’est-ce que ça fait une maman à la maison toute la journée ? Ça prend le temps d’être là, pour les petits comme pour les grands moments !

*ATTENTION, ce texte ne se veut en aucun cas discriminatoire. Il est question de mamans à la maison , mais il dépeint également la réalité des papas à la maison. Le but de ce texte n’est pas de faire le procès des mamans qui travaillent, ni de réveiller un sentiment de culpabilité chez elles.

 

Commentaires

Jolène Richer

Jolène maman à la maison de deux garçons, accompagnante à naissance, massothérapeute, photographe amateur, animatrice de yoga pour enfants et passionnée de périnatalité, de petite enfance et de nutrition. Détentrice d’un baccalauréat par cummul. en communication, langue française et publicité, elle est amenée à revoir ses intérêts et ses priorités suite à la naissance de son premier enfant qui a remis beaucoup de choses en perspectives. Vous pouvez visiter son site internet www.bedaineetmitaine.com et sa page Facebook : https://www.facebook.com/pages/Bedaine-Mitaine/134483849901193