Catégories
Éducation Mieux-vivre Mode de vie

Oui ! L’école à la maison c’est LÉGAL !

Il y a de ces croyances qui ont la couenne dure.

Et ce n’est pas parce que l’information pertinente n’est pas accessible.

 

Parmi ces croyances erronées, il y en a une qui revient régulièrement et dont l’inexactitude est bien facile à démontrer.

 

Cette croyance est celle qui prétend que l’école à la maison est illégale.

Que la loi l’interdit.

 

Vous n’avez pas idée à quel point cette méconnaissance de la loi est courante auprès d’adultes, souvent des « professionnels », œuvrant auprès de familles et desquels on s’attend à une certaine rigueur.

 

Rétablissons les faits et voyons ensemble l’article 15 de la LOI SUR L’INSTRUCTION PUBLIQUE :

 

15. Est dispensé de l’obligation de fréquenter une école l’enfant qui:

4° reçoit à la maison un enseignement approprié, pourvu que soient remplies les conditions suivantes:

aun avis écrit à cet effet est transmis par ses parents au ministre et à la commission scolaire compétente;
bun projet d’apprentissage visant à instruire, à socialiser et à qualifier l’enfant, par le développement de compétences fondamentales, notamment en littératie, en numératie et en résolution de problèmes, et par l’apprentissage de la langue française, est soumis au ministre et mis en oeuvre par ses parents;
cle suivi de l’enseignement est assuré par le ministre;
dtoute autre condition ou modalité déterminée par règlement du gouvernement, notamment celles relatives aux caractéristiques du projet d’apprentissage, à l’évaluation annuelle de la progression de l’enfant et au processus applicable en cas de difficulté liée au projet d’apprentissage ou à sa mise en oeuvre.

Vous doutez encore ?

Pourquoi ne pas lire le Règlement sur l’enseignement à la maison ?

1. Le présent règlement détermine certaines conditions et modalités qui doivent être remplies pour qu’un enfant soit dispensé de l’obligation de fréquenter une école aux fins de recevoir un enseignement à la maison, les modalités du suivi de cet enseignement que le ministre doit assurer ainsi que les modalités du soutien que la commission scolaire compétente doit offrir à l’enfant.

Ne vous méprenez plus !

Au Québec, l’enseignement à la maison est légal et encadré par le Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur qui a même publié sur son site un Guide d’accompagnement pour les familles ayant choisi l’enseignement à la maison, ou l’école à la maison, ou les apprentissages en famille, ou l’éducation à domicile (ce sont des façons différentes de le dire et tout ça est légal). On trouve même ceci sur le site du ministère :

 

Le sujet vous intéresse ?

Vous avez envie d’en apprendre plus sur ce choix éducatif légal et gratifiant ?

Ne manquez pas le Sommet sur l’apprentissage en famille qui aura lieu le 30 et 31 mai prochain ou procurez-vous le livre L’éducation à domicile au Québec.

Commentaires

Par Julie Roux

Maman intégrale de 2 enfants libres ayant un penchant naturel pour le bonheur, Julie a troqué la sociologie et la naturopathie contre la vie familiale qu’elle a choisie. Maman à la maison pas si souvent à la maison, elle adore sortir, voyager, réfléchir sur l’enfance et sur l’éducation.