Enfin! Un album jeunesse sur l’école à la maison

Quand on fait l’école à la maison, la littérature jeunesse fait presque toujours intimement partie de notre quotidien. Il est très rare cependant que nos albums jeunesse nous parlent d’école à la maison, d’apprentissages informels et encore moins de non-rentrée scolaire du point de vue de l’enfant. Quand on utilise des cahiers conformes à la progression des apprentissages, le premier thème au programme est immanquablement… la rentrée scolaire. Difficile pour les enfants qui font leurs apprentissages en famille de se sentir concernés. Ainsi, lorsque l’album jeunesse sur l’école à la maison Vive la (non) rentrée! est sorti en décembre dernier, je me suis précipitée pour le commander. Et je n’ai pas été déçue!

Écrit par Élaine Paquette et illustré par Éric Séguin, Vive la (non) rentrée! met en scène Millie, une enfant de 6 ans qui fait l’école à la maison. Elle nous décrit son quotidien bien rempli et ses modes d’apprentissage diversifiés, en toute simplicité. Les enfants qui apprennent en famille s’y reconnaissent immédiatement.

Plus qu’un livre, une bonne action

En plus d’offrir un outil pour aborder l’école à la maison de manière significative, les auteurs ont voulu que leur livre Vive la (non) rentrée! serve à la cause de leur fille Ofélie, atteinte d’amyotrophie spinale de type 2, une maladie dégénérative qui s’attaque aux neurones moteurs, engendrant du coup une atrophie musculaire. Les profits de la vente du livre Vive la (non) rentrée!, une autoproduction, serviront à procurer à Ofélie un MotoMed. Cet appareil lui permettra de maintenir ses capacités musculaires plus longtemps, augmentant ainsi sa qualité de vie.

Comment se procurer le livre Vive la (non) rentrée!

Tout simplement en écrivant un courriel à l’auteure Élaine Paquette à l’adresse suivante : elainepaquette@live.fr Le paiement de 20.00 $, frais d’envoi inclus, se fait par virement interac. J’ai reçu mon exemplaire dédicacé au nom de mes enfants à peine 2 jours ouvrables après avoir effectué le virement.

Comment aider les enfants atteints d’amyotrophie spinale comme Ofélie

En signant la pétition suivante afin de faire renverser la décision du gouvernement québécois de ne pas offrir aux enfants atteints d’amyotrophie spinale le Spinraza, seul médicament susceptible d’améliorer les capacités motrices et respiratoires des jeunes malades. N’oubliez pas de confirmer votre signature par courriel et partagez dans vos réseaux.

Pour suivre l’histoire d’Ofélie

Vous n’avez qu’à visiter La caverne d’Ofélie sur Facebook.

Commentaires

Julie Roux

Maman intégrale de 2 enfants ayant un penchant naturel pour le bonheur, Julie a troqué la naturopathie contre la vie familiale qu’elle a choisie. Maman à la maison homeschooleuse, elle adore réfléchir sur l’enfance et l’éducation.

Laissez un commentaire