Les huiles essentielles

Cet article se veut un outil de partage de mes connaissances personnelles et est le fruit de mes recherches et de mon expérience. En aucun cas, il doit être vu comme un avis médical ou interférer avec un traitement médicamenteux. Pour tout problème de santé, je ne peux que vous conseiller de consulter un professionnel de la santé.

 

J’utilise les huiles essentielles depuis quelques années. Nous connaissons à peu près tous l’eucalyptus pour soigner nos problèmes respiratoires, mais saviez-vous qu’il en existe cinq types? Lequel utilisez-vous? Est-ce le bon choix? Connaissez-vous l’existence des autres huiles essentielles? À quoi servent-elles?

D’abord, les huiles essentielles possèdent des propriétés bienfaitrices et puissantes. Peu importe que l’on y accorde des bienfaits ou pas, elles ne doivent jamais être utilisées n’importe comment. Elles font partie intégrante de nombreuses civilisations et apportent un soulagement à une grande quantité de problèmes de santé. Par contre, elles méritent qu’on leur accorde une attention minutieuse.

Je vous livre ici, en toute simplicité, mes plus simples recettes et celles qui sont le plus couramment utilisées. Essayez-les! Vous en ressentirez les bienfaits.

Pour aider à s’endormir :
Lavande officinale – Lavandula Angustifolia
Quatre gouttes dans un diffuseur avant d’aller au lit.

Pour soigner les douleurs menstruelles :
Sauge Sclarée – Salvia Sclarea
Trois gouttes mélangées dans cinq gouttes d’huile de jojoba en massage sur le bas du ventre le matin et le soir.

Pour le plaisir :
Mandarine – Citrus Reticula Blanco var Mandarine
Quelques gouttes dans un diffuseur.

Pour le bien-être dans la maison :
Orange douce – Citrus Cinensis
Pamplemousse – Citrus Paradisii
Lemongrass – Cymbopogon Flexuosus
Bergamote – Citrus Aurantium Bergamia
Trois gouttes d’orange douce et de pamplemousse, deux gouttes de lemongrass et une goutte de bergamote dans un diffuseur.

Pour contre le stress et le sentiment de panique :
Petit grain bigarade – Citrus Aurantium var. Aurantium
Ylang-Ylang – Cananga Odorata var. Genuina
Quatre gouttes de chaque huile dans un diffuseur pendant la journée.
Appliquer deux gouttes de petit grain bigarade sur les poignets pour un effet immédiat.

Pour soulager les piqûres d’insectes :
Arbre à thé – Melaleuca Alternifolia
Appliquer localement une goutte sur la piqûre. L’effet est immédiat!

Pour combattre la mauvaise haleine :
Menthe poivrée – Mentha Piperita
Verser une goutte dans un verre d’eau et se gargariser la bouche après chaque repas.
Mettre une goutte sous la langue pour un effet immédiat.

Pour soulager la migraine :
Menthe poivrée – Mentha Piperita
Appliquer une goutte sur les tempes en massage jus qu’à pénétration. À répéter au besoin après quelques heures.

Pour soigner l’acné :
Palmarosa – Cymbopogon Martinii
Mélanger une goutte dans trois gouttes d’huile de jojoba en massage après la douche sur une peau nettoyée.

Pour soulager les maux d’oreille :
Lavande Aspic – Lavandula Latifolia
Appliquer une goutte en massage autour de l’oreille douloureuse.

Pour combattre le rhume et en diminuer les symptômes :
Eucalyptus globuleux – Eucalyptus Globulus*
Mélanger une goutte à deux gouttes d’huile de jojoba en massage sur le thorax pour un maximum de deux fois par jour.
* L’eucalyptus globuleux est une huile très puissante et c’est la raison pour laquelle je la préfère pour moi et ma famille. Elle doit cependant être utilisée avec attention. Vous pouvez choisir l’Eucalyptus radié – Eucalyptus Radiata pour un effet similaire, mais plus facile à absorber.

Pour combattre le rhume et en diminuer les symptômes dans la maison :
Eucalyptus globuleux – Eucalyptus Globulus ou Eucalyptus radié – Eucalyptus Radiata
Encens – Boswellia Carterii
Pamplemousse – Citrus Paradisii
Ajouter deux gouttes d’eucalyptus globuleux ou radié, deux gouttes d’encens et quatre gouttes de pamplemousse dans un diffuseur.

Pour soigner une entorse, une blessure, une enflure ou toute autre douleurs musculaires :
Gaulthérie – Gaultheria Fragrantissima
Mélanger une goutte à quatre gouttes d’huile d’arnica et appliquer en massage sur la blessure.

Les huiles végétales

Certaines huiles essentielles ne peuvent pas être appliquées directement sur la peau. Elles doivent donc être mélangées à de l’huile végétale. Il en existe plusieurs selon ce que l’on désire. Dans tous les cas, gardez-les à l’abri de la lumière et choisissez-les avec attention. Elles doivent être naturelles!

Pour ma part, j’ai privilégié l’huile de jojoba pour mes bases de massage de tous les jours. Elle n’est pas graisseuse, pénètre bien et est douce pour la peau. De plus, elle se marie avec la plupart des huiles essentielles et elle est un puissant anti-rides (Appliquez une goutte en massage sur les rides.).

De plus, je garde sous la main l’huile d’arnica pour ses pouvoirs anti-douleurs et anti-inflammatoires. Cette dernière peut aisément être appliquée seule sur une blessure pour prévenir l’hématome ou l’enflure.

Faire l’achat d’un diffuseur

Vous avez sûrement constater que je propose la diffusion pour plusieurs de mes recettes. C’est un moyen efficace et rapide d’obtenir un résultat. Lorsque l’huile est respirée, elle agit directement et peut être partagée par plus d’une personne. De plus, il se dégage une agréable odeur dans la maison qui fait du bien à l’esprit.

Par contre, sachez que les huiles essentielles perdent leur pouvoir lorsqu’elles sont chauffées. Choisissez donc un diffuseur froid. Vous trouverez sur le marché des portatifs, pour petits espaces ou de grands modèles. Je préfère ceux destinés aux petits espaces qui contiennent entre 100 et 150 ml d’eau. Ils ne prennent pas de place et je peux les laisser fonctionner jusqu’à ce qu’ils soient vides. Je possède quant à moi deux diffuseurs : Un pour notre espace commun et un pour notre chambre.

Comment utiliser les huiles essentielles

Les huiles essentielles sont fragiles et volatiles. Lors de l’achat de l’une d’entre elles, choisissez-les dans un flacon de verre foncée pour éviter leur détérioration ou leur évaporation.

Elles doivent être totalement naturelles, pures et totales. Informez-vous sur la provenance, l’extraction et la fabrication des huiles que vous souhaitez. Vous trouverez sur la marché des huiles à tous les prix. Méfiez-vous des offres ou des aubaines : il s’agit peut-être d’huile synthétique.

Privilégiez les petits flacons. Comme nous n’utilisons qu’une petite quantité d’huile essentielle chaque fois, chaque flacon aura une durée de vie variant entre quelques mois et plusieurs années. Gardez-les dans un endroit sombre et tempéré pour éviter qu’elles ne se «brisent» ou se détériorent. Autant elles sont puissantes, autant elles sont fragiles.

Prenez note des noms latins avant de faire vos achats. Les traductions françaises ou anglaises ne donnent qu’une partie de leur véritable origine. Chaque huile est issue d’une plante, mais dans certains cas, une même plante peut offrir diverses huiles selon la partie utilisée à l’extraction. Sans compter toutes les variétés que l’on peut trouver d’une plante. Avoir le véritable nom de l’huile que l’on souhaite se procurer est indispensable.

Finalement, n’hésitez pas à faire des recherches, à lire, à vous informer ou à poser des questions. Il n’est pas nécessaire d’avoir une formation en aromathérapie pour profiter des bienfaits des huiles essentielles, mais je vous conseille de ne pas faire n’importe quoi. Par exemple, la majorité des huiles essentielles d’agrumes sont phototoxiques, c’est-à-dire qu’elles ne doivent pas aller au soleil. Informez-vous avant d’acheter pour éviter les erreurs et pour connaître les qualités et les défauts des huiles que vous souhaitez.

Les huiles essentielles sont issues de la nature et offrent un pouvoir certain à ajouter à sa vie… Il ne suffit que d’un peu de savoir pour en apprécier les avantages et ne plus s’en passer!

Commentaires

Nathalie Lévesque

Maman de quatre enfants, elle a rêvé depuis toujours d'être maman et de prendre soin de ses enfants. Ce rêve s'est réalisé en 2004, lors de la naissance de son premier. Femme positive, rêveuse et prête à relever tous les défis. Aujourd'hui, elle vit en mode unschooling et voyage en permanence. Elle écrit d'ailleurs un blog : sixnomades.blogspot.ca et une page Facebook : Facebook.com/sixnomades qui raconte les péripéties de leur vie fulltimer.