Reima. Jouer dehors à la finlandaise.

Déprimant l’hiver?

Pas pour les Finlandais!

C’est du moins ce que révèle le classement de l’Indice mondial du bonheur 2018 établit par l’ONU, qui place la Finlande au sommet de la liste des 156 pays évalués en fonction du niveau de bonheur de leur population.  Malgré le froid et le manque d’ensoleillement, la Finlande est l’heureuse numéro 1, suivie par la Norvège, le Danemark et l’Islande.  Le Canada se retrouve quant à lui au 7e rang, pas si mal quand même,  alors que la France traîne loin derrière à la 23e position.

 

Qu’est-ce qui démarque la Finlande des autres pays et qui fait croître le niveau de bonheur?

 

* Sa qualité de vie

* La souplesse de ses horaires de travail

* Ses congés parentaux généreux

* L’égalité salariale (la Finlande fait partie des 3 pays du monde qui respectent le plus l’égalité homme-femme)

* La confiance des citoyens envers leurs institutions

 

Mais…  Pourquoi je m’intéresse à la Finlande tout à coup?

                                                                                   Parce qu’on m’a proposé d’essayer une ligne de vêtements pour enfants finlandaise et que j’ai été…  comment dire…  frappée par une évidence!  Oui!  Ils l’ont l’affaire en Finlande!  Ils ne se cassent pas la tête avec le superflu.  Ils gardent leur ligne épurée, minimaliste, pratique et durable.  Exactement comme l’inspire leur mode de vie tout en souplesse.

 

 

 

 

Reima, une entreprise fondée en 1944 à Kankaanpää (une ville située au sud-ouest de la Finlande), se spécialise depuis bientôt 75 ans en vêtements pour enfants actifs.  Reima est à la fine pointe des plus récentes innovations en matière de design et de matériaux.  Reima habille les enfants de la tête aux pieds afin de leur assurer des conditions idéales pour jouer dehors en tout confort, peu importe les intempéries. Leurs produits sont vendus dans 37 pays à travers le monde.  Ils connaissent la rigueur de l’hiver et ça parait! Plusieurs de leurs produits sont certifiés OEKO-TEX, ce qui signifie qu’ils répondent à de très hauts standards de qualité.

 

L’entreprise mise sur:

* La simplicité

* La qualité

* La fonctionnalité

* La durabilité

 

Fait étonnant…  et tellement révélateur de la philosophie de l’entreprise, Reima conçoit les vêtements afin qu’ils soient refilés de génération en génération, si bien que les concepteurs prévoient de l’espace pour inscrire 3 noms différents sur l’étiquette d’identification. Obsolescence programmée?  Pas chez Reima!  On aime ça!

 

Qu’est-ce que j’ai reçu?

 

J’ai reçu un chandail qui sert de couche intermédiaire pour mon fils.  Dès le premier coup d’oeil, on l’a aimé!  Les couleurs sont belles, la coupe est ajustée juste comme il faut, l’arrière légèrement arrondi est un peu plus long que le devant, les poches sont disposées de manière à positionner les bras en quête de chaleur ou de repos de façon harmonieuse.  Le tissus 100% polyester convient parfaitement à sa fonction isolante.  Le but de ce chandail est de permettre au corps de garder sa chaleur tout en évacuant l’excès d’humidité vers l’extérieur.  L’humidité, c’est l’ennemi numéro un du confort quand on joue dehors. Le principe des 3 couches est d’ailleurs essentiel à respecter quand on veut être actif sans être incommodé par le froid ou l’humidité.

 

 

 

 

 

 

 

J’ai reçu également un manteau chaud pour ma fille.  Et là…  Ça a fait wow!   Mauve!  C’est SA couleur préférée!  Mais ça a fait wow! pas juste pour ça.  La coupe près du corps est minimaliste et impeccable!  Le manteau arrive sous les fesses, en plus d’être muni d’un élastique qui permet de bien l’ajuster afin de couper le froid.  Le tissus est épais et durable tout en étant très léger.  Il n’a pas été marqué par les égratignures lors de nos récentes expéditions en forêt.  Il résiste donc aux câlins aux arbres, aux batailles de neige granuleuse et à l’ascension des rochers.  Yé!  Fait hyper intéressant, le tissus est imperméable et déperlant, c’est-à-dire qu’il repousse l’eau et les saletés, grâce à la technologie BIONIC-FINISH ECO  sans fluorocarbone.  Et ça fonctionne pour vrai!  Ma fille a porté son manteau sous la pluie, sous la neige, dans la boue, sans que le tissus absorbe l’eau et les saletés.  Aucun détail n’est laissé au hasard.  Tout est pensé en fonction de son aspect pratique.  Par exemple, une bande élastique ainsi qu’une lisière de velcro assurent un bon ajustement au niveau des poignets, ce qui permet d’empêcher le froid et la neige d’entrer ou encore d’évacuer, au besoin, l’excès de chaleur avant que l’humidité s’installe.

 

 

 

J’aime aussi la possibilité d’enlever le capuchon facilement grâce aux boutons-pression ou de retirer simplement la fausse fourrure munie d’une fermeture éclaire.  Il est d’ailleurs recommandé de ne pas mettre la fausse fourrure à la laveuse.  Ah oui!  Le manteau est lavable et séchable à la machine!  Simple comme ça!

 

 

 

 

Seul point négatif s’il en est un…  Reima ne fait pas de vêtements pour les grands enfants de 40 ans et plus qui aiment encore jouer dehors beau temps mauvais temps.   J’avoue que j’aurais adoré avoir un manteau semblable à celui de ma fille, minimaliste, léger, imperméable et résistant.  Mais bon…   J’en profite quand même par procuration et c’est déjà génial!  C’est une marque que je vais privilégier dorénavant, qui répond en tout point à mes attentes en matière de qualité et de durabilité.

 

En terminant, je vous présente quelques modèles différents, puisque les articles que nous avons reçus n’offrent qu’un minime aperçu de l’éventail de choix offerts par Reima.  Notez que l’entreprise fait aussi des chaussures et de bottes adaptées à différentes activités extérieures ainsi que des vêtements pour les jours de pluie.

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour en savoir plus sur les produits Reima, consultez leur page Facebook bilingue ou leur site internet.

Au Québec, vous trouverez les vêtements Reima chez MEC.

 

 

Sources:

Voici les 10 pays les plus heureux au monde en 2018

World Happiness Report 2018

 

Commentaires

Julie Roux

Maman intégrale de 2 enfants ayant un penchant naturel pour le bonheur, Julie a troqué la naturopathie contre la vie familiale qu’elle a choisie. Maman à la maison homeschooleuse, elle adore réfléchir sur l’enfance et l’éducation.