Rituels pour célébrer le printemps!

 

Rituels pour célébrer le printemps, Blog Mamans Zen

 

Avec mars arrive doucement le printemps.
Le rêve de sortir dehors en toute liberté, sans devoir préalablement s’emmitoufler.
Celui du retour de la clarté et d’une certaine vitalité.
Nous prend alors l’envie de fêter, de célébrer et d’honorer !!!

Célébrer la fin de l’hiver,
… c’est honorer notre force et courage de peuple du nord, qui vaque à ses activités malgré la froidure et la noirceur de bonne heure.
… c’est émerger doucement de notre cocon hivernal, de notre intériorité pour à présent explorer de nouvelles contrées.
… c’est se lier au cycle de la nature et reconnaître ses effets sur nous, nos rêveries, nos projets, notre maisonnée et même notre sexualité.

Célébrer le printemps,
… c’est triompher une fois encore des ces longs mois d’enfermement et d’isolement.
… c’est revenir à vie avec envie.
… c’est se régénérer, se métamorphoser et bientôt s’envoler en toute légèreté !

Ainsi au fil des époques et traditions le printemps a toujours constitué un passage, celui de l’ombre à la lumière, de la dormance au réveil des sens, que chacun marque à sa façon afin de symboliser son éclosion.

Ménage intérieur

Au Québec persiste l’habitude du Grand ménage ! Murs, plafonds et planchers sont frottés, lessivés, astiqués, aérés afin de les débarrasser de toutes les impuretés accumulées. C’est aussi l’occasion des grands tris et de se délester de tout ce qui n’est plus utilisé ou apprécié. Le même procédé peut être envisagé pour notre corps/cœur/âme !

Laisser derrière nous ou rompre avec des états qui ne nous sont plus bénéfiques. Faire le ménage de nos humeurs, habitudes, émotions et abnégations, le nettoyage de notre corps par le biais de jeûnes, cures, massages, réitérer nos choix, organiser nos idées et projets. Et ainsi tendre doucement vers la lumière, la croissance, l’épanouissement !

Ritualiser

Ritualiser permet de mettre en scène notre intérieur, de faire du théâtre pour notre subconscient, d’ouvrir un espace hors du temps pour apprécier quelque chose de précieux.
Avec nos tempêtes de neige, les entrées encore pleines de bottes, tuques et mitaines, mettre en scène le printemps peut nous aider à y croire vraiment ! Pour se faire on peut installer une petite table de saison sur laquelle différents symboles printaniers se chargeront de relayer notre imaginaire; branche dans l’eau à faire bourgeonner, figurines d’animaux sortant de leur hibernation, œufs, histoires, etc.

On peut également préparer un gâteau en hommage à la Terre Mère et ce qu’elle s’apprête à accomplir et nous à chérir ! Une pâte chocolatée illustre à merveille le terreau fertile. On pourra ajouter à celle-ci des noix, des baies ou des pépites de chocolats pour représenter les graines en dormance qui bientôt se réveilleront. Les plus gourmands complèteront avec des jujubes en forme de vers de terre et de grenouilles racontant ainsi l’émergence de ces derniers. Et le gâteau, une fois cuit, pourra être nappé de yogourt à la vanille, blanc manteau de neige, sous lequel se réveille doucement la Vie !

Table de printemps

Table de printemps

Se sucrer le bec

Quelle belle tradition que celle du temps des sucres ! Se retrouver en forêt en famille, entre amis, parfois s’y promener à bord d’un traîneau attelé de chevaux et ainsi se remémorer le mode de vie de nos ainés. Passer son doigt sous le chalumeau planté au creux de l’arbre et récolter quelques gouttes de cet élixir sucré. Entrer dans la cabane, humer les effluves caramélisées, chanter, danser ! Quel délice, quel privilège, que de goûter au réveil de la nature, à la montée de la sève avec tant d’abondance, de douceur, de candeur et de bonne humeur !

Apprécier

Apprécier le soleil qui commence à chauffer et qui peu à peu recharge nos batteries ! Apprécier cette nouvelle douceur en faisant le lézard ! A l’abri du vent, même dans votre manteau d’hiver, ouvrez un livre et savourez. Savourez ce bonheur tranquille de lire dehors, de sentir la chaleur sur notre peau, de laisser nos narines flirter avec le vent, l’air frais et les nouvelles odeurs qui commencent à se pointer et nous titiller !

Honorer, faire des offrandes

Pour de nombreux animaux et végétaux l’hiver a été rude, les conduisant à puiser dans leurs réserves, tout comme nous les humains. Il peut être bon de prêter main forte à ceux qui nous entourent !

Il est possible de ;
… confectionner un pain pour les oiseaux à l’aide de gras, pains secs, fruits et graines
… offrir notre sang menstruel à notre arbre préféré, celui qui nous donne force et espoir, celui dont la magnificence relaie nos quête de sens.
… inviter une amie à marcher, à se reposer, pendant que nous veillerons sa maisonnée.

Semer

Semer les petites graines que bientôt nous transplanterons au potager ou au balcon ! Et pourquoi pas du même coup, mettre en terre nos engagements, orientations, souhaits et ce que nous désirons voir pousser !

Le printemps étant la saison où l’on reprend vie, où l’on sort de notre coquille, il est possible que l’on ait envie de partager cette nouvelle frénésie entre amis ! Alors sans hésitation ni modération Sortez, Dansez, Chantez, Aidez !!! Comme en Inde célébrez la fête de couleurs, faites des corvées de ménage en gang, des journées de popote, des soupers de familles, des soirées cinéma-histoire-pyjama, des feux de camps et chocolat chauds … un dernier avant d’ouvrir le patio et la saison des piques-niques estivaux !

Dire sa bonne humeur, son émerveillement, sa gaieté, ça fait toujours du bien ! Alors Partagez ! Accueillez ! Honorez ! Célébrez !!!

Bon printemps !

Commentaires

Laetitia Toanen

Laetitia Toanen, est maman de trois enfants et d’une petite étoile, riche d’une panoplie d’expériences tonitruantes ! Zoothérapeute, éducatrice périnatale, accompagnatrice en pratique rituelle, elle fait l’école à la maison et est l’auteur de différents livres et articles traitant de l’adoption, du maternage et de la vie de mère de carrière ! Sa grande passion; soutenir et valoriser l'implication et le rôle essentiel des mamans qui se consacrent à l'éducation de leurs enfants! Vous pouvez la retrouver sur son blog Rebelle des bois, celui du symposium Apprendre Autrement ou sur Chemins de traverse pour les rituels.