Témoignage: J’ai lâché prise et suis devenue maman à la maison

Témoignage: J'ai lâché prise et suis devenue maman à la maison, Blogue Mamans Zen

Témoignage: J’ai lâché prise et suis devenue maman à la maison, Blogue Mamans Zen

Collaboration spéciale d’une lectrice

Avril 2015, je suis enceinte de 6 mois. Je suis seule dans une salle (qui ressemble plus à une garde-robe), j’y passe toute la journée à y faire une série de tests psychométriques et d’entrevues. La femme de carrière que je suis pense déjà à la promotion qu’elle veut à son retour de congé de maternité. Je suis stressée, je dois performer et démontrer que je planifie déjà mon retour au travail.

Je pense en même temps à ce petit être qui naîtra au mois de juillet prochain. Je veux qu’il sache que sa mère est focus, déterminée et qu’elle connaît toutes les prochaines étapes de son parcours de vie!
Aujourd’hui, en écrivant ces quelques phrases, j’ai une pensée pour cette ancienne moi, celle qui allait bientôt avoir toute une leçon de vie…

30 juillet 2015, mon cœur explose ou peut-être gonfle, j’ai de la difficulté encore aujourd’hui à comprendre ce trop-plein d’amour que je ressens quand je suis avec mon fils, Cédric.

De l’amour oui mais oh que la première année a été un choc pour moi!

Au fil des semaines suite à sa naissance, j’ai perdu le contrôle. Sommeil, pleure, allaitement, changement de couche.

J’ai couru à mon ordinateur pour créer un tableau Excel bien optimisé où je notais : l’heure d’allaitement, la durée, le sein, le nombre de couches changées, puis à la fin de la journée, je comparais avec la veille. Y avait-il une suite logique? J’ai aussi essayé de faire des courbes d’analyse de son sommeil, pour trouver LA tendance sur 24h.

Ma mère avait beau me dire que mon fils n’était pas un robot (eh…. je le sais bien!?!) je ne réalisais pas que j’essayais de retrouver ma zone de confort; c’est-à-dire, tout contrôler, maîtriser mon sujet. Parce que c’est ce dont j’étais bonne et reconnue. Je n’étais pas reconnue pour mon instinct maternel! C’est quoi ça?

J’étais découragée, je me croyais une mauvaise mère qui ne connaît pas son enfant. Pire encore, qui ne comprend pas ses besoins. J’étais tombé sur un modèle citron qui n’avait aucune constance…

Puis les mois ont passé, je commençais à m’abandonner, à lâcher prise et à apprendre à me faire confiance. Accepter que je sois une mère en développement. J’ai remisé mes trop nombreux livres sur les bébés. En délaissant progressivement mon besoin de tout contrôler, j’ai appris à vivre le moment présent.

C’est à partir de ce moment-là, que j’ai commencé à tout doucement connaître mon petit citron d’amour. Comme par magie, ma vie est devenue plus douce.

Aujourd’hui, presque 13 mois plus tard, j’ai envie de remercier mon fils. Sans lui, je n’aurais jamais découvert que la vie est encore plus belle et légère lorsqu’on accepte l’inconnu. J’ai décidé il y a quelques mois de démissionner de mon emploi d’ingénieure pour continuer à voir grandir à temps plein mon fils. Je n’ai aucune idée à quoi ressembleront mes prochains mois ainsi que ma future vie professionnelle. Et vous savez-quoi, je vis bien avec ce sentiment d’inconnu. Parce que l’important c’est de vivre le moment présent et de croire en ses capacités, mêmes si elles sont en développement.

Merci mon citron d’amour.

Témoignage: J'ai lâché prise et suis devenue maman à la maison, Blogue Mamans Zen

Par Isabelle George, maman à la maison

Vous trouverez d’autres témoignages sur le fait d’être maman à la maison dans notre section Témoignages.

Commentaires

Collaboration spéciale

Article rédigé par une lectrice et maman à la maison. Vous aussi avez un texte à partager? Écrivez pour Mamans Zen!

2 Comments

  1. Bonjour,
    je ne reçois pas le guide gratuit. Est-ce possible de me le faire parvenir?

    Merci beaucoup

Comments are closed.