Chaussures pour enfants. 7 critères à considérer lors de l’achat.

Comment choisir la bonne chaussure pour notre enfant?  Comment savoir si elle est vraiment confortable, sachant que notre enfant ne verbalise pas nécessairement sont inconfort?  Il y a 7 critères essentiels à vérifier avant d’arrêter son choix sur la chaussure qu’on souhaite durable et adaptée à la morphologie de notre enfant.  Les voici:

 

La qualité des matériaux et de la confection

On choisira de préférence des matériaux qui respirent comme le cuir ou certains matériaux synthétiques pour les chaussures de sport. Les chaussures en similicuir sont à éviter.  Elles gardent l’humidité (et les odeurs!) à l’intérieur.   Les modèles dont les semelles sont cousues à la chaussure sont par ailleurs plus durables que les semelles collées.  Ce détail est facile à vérifier,  les coutures sont généralement visibles sous la semelle amovible.  La semelle doit être un peu plus épaisse au niveau du talon.  Les chaussures à semelles plates sont donc à éviter.  L’arche doit aussi être bien définie.

 

 

La souplesse

La semelle doit se plier aisément pour permettre le respect du mouvement naturel du pied.  Les matériaux doivent être également souple.  On doit pouvoir tordre la chaussure.

 

 

 

 

 

La légèreté de la chaussure

La chaussure doit être légère. On évite ainsi les efforts inutiles, surtout quand la chaussure est vouée à être portée sur de longues durées.

 

L’adhérence de la semelle

La semelle doit être antidérapante pour éviter que l’enfant glisse, pour faciliter la course et l’escalade.  Attention!  Certaines semelles semblent antidérapantes mais elles ne le sont pas sur des surfaces humides, comme c’est le cas de certaines bottes de pluie, étonnement.  Dans le doute, demande conseil.

 

Le confort

Les orteils doivent avoir suffisamment d’espace pour bouger pendant la marche, les sauts, la montée et la descente des escaliers.  Pour le savoir, il est recommandé de retirer la semelle amovible, de poser le pied de l’enfant en position debout sur celle-ci.  Les orteils ne doivent pas déborder sur la largeur.  Il doit y avoir un espace de 1 cm entre le bout du plus grand orteil et l’extrémité de la semelle.  Si la fausse semelle n’est pas mobile, vérifie que tu peux insérer facilement un index entre le talon et l’arrière de la chaussure.

 

Le test ultime: observe la démarche de ton enfant.  Celle-ci doit être naturelle.  Il ne faut pas que l’enfant ait à adopter une  démarche différente de celle qui lui est naturelle pour s’adapter aux souliers.  La chaussure doit être confortable dès le premier essai.  Le mythe de la chaussure confortable après quelques semaines ne tient plus la route.

 

Des attaches adaptées au niveau d’autonomie de l’enfant

L’enfant doit pouvoir mettre ses chaussures seul dès l’âge de 2 ou 3 ans, à plus forte raison si elles seront portées à la garderie ou à l’école.  Les attaches munies de velcros sont alors à privilégier, tout en veillant à ce que la chaussure soit bien ajustée au niveau de la cheville et qu’elle offre un bon soutien.  Pour les chaussures de randonnée en famille ou pour les sorties plus officielles, ce détail est moins important, sachant que l’enfant aura de l’aide au besoin.

 

Des chaussures en fonction de l’activité

Ça semble évident mais…  ce n’est pas toujours si simple de trouver la chaussure idéale pour tout.  Surtout qu’on ne souhaite pas en faire une collection.  Pour la chaussure de sport, c’est évident.  Mais qu’en est-il du soulier porté toute la journée à l’école, à la garderie ou pour de longues sorties?  Même si les activités sportives ne sont pas nécessairement au programme, il faut garder en tête que nos enfants sont actifs.  Ils sont munis de piles rechargeables qui n’attendent qu’à être investies dans le mouvement.  Faut-il pour autant toujours chausser nos élégants et nos coquettes en espadrilles?  Bin non!

Il existe de jolis souliers, totalement coquets, qui respectent la physionomie du pied, qui épousent les mouvements naturels de l’enfants, qui ont une bonne adhérence et qui permettent à nos  jeunes assoiffés de projets et d’aventure d’être actifs tout en ayant leur propre style.

 

J’ai été invitée récemment à découvrir une compagnie québécoise spécialisée en chaussures de fabrication européenne, Lil Paolo.  Leurs chaussures possèdent les critères essentiels à considérer lors de l’achat.  Elles sont en cuir véritable, elles sont souples, légères et adaptées à la forme naturelle du pied, leurs semelles sont antidérapantes et plus épaisses au niveau du talon.  J’ai été ravie de constater la qualité de la confection.  Ma fille a quant à elle adoré le style «princesse » du modèle qu’elle a reçu. Elle a encore plus apprécié pouvoir courir, sauter et grimper aux arbres avec ses souliers fleuris.  Une belle trouvaille pour nous!

 

 

 

Où trouver les chaussures Lil Paolo?

Dans la plupart des boutiques spécialisées dont:

 

Pour trouver un magasin dans ton coin, visite le site Olang Canada.

 

*Ressources consultées:

Le blogue du physiothérapeute Denis Fortier

Naître et grandir

 

Commentaires

Julie Roux

Maman intégrale de 2 enfants ayant un penchant naturel pour le bonheur, Julie a troqué la naturopathie contre la vie familiale qu’elle a choisie. Maman à la maison homeschooleuse, elle adore réfléchir sur l’enfance et l’éducation.