Des mamans dans le temps

3 mamans qui discutent.

Maman I.  a donné naissance en 1983. La seconde, maman J.  a donné naissance en 1968 et en 1969.

Et la dernière : moi ayant donné la vie pour la toute première fois en 2011.

Lors de notre discussion, je me suis questionné sur les différences entre nos expériences avec la maternité.

Je suppose que durant ces années là, les pratiques pouvaient être différentes d’une  personne à une autre, mais reste que j’ai été surprise par certains détails.  Voici donc les points importants qui ont animés notre petite jasette entre mamans :

L’allaitement

Pour ma part avec ma première expérience de maternité,  j’ai eu la chance d’allaiter ma fille 17 mois.  Un début difficile mais sachant tous les bienfaits, je me devais de persévérer.

Pour maman I, en 1983 ce n’était vraiment pas une pratique courante. Mais il y en avait. Nous étions loin des mamans d’aujourd’hui qui allaitent aux yeux de tous, mais reste que durant cette année, certaines infirmières proposaient l’allaitement aux nouvelles mamans.

Pour maman J. personne ne parlait de l’allaitement. En aucun cas l’allaitement était proposé et c’était à la limite ‘’ presque mal vu ‘’.

Le cododo et le sommeil

Le cododo pour maman I. s’est fait durant la 1ere et 2eme année de vie de l’enfant. On en parlait un peu et c’était principalement pour parler des risques que pouvait engendrer cette pratique. Avant la 1ere année, bébé devait dormir dans son propre lit, dans une chambre à part.

Pour maman J. il n’a jamais été question de faire du cododo. Les enfants dormaient dans leur propre chambre dès le premier mois de vie.

Dans mon cas, le cododo a été primordial. Les 3 premiers mois de vie, petite cocotte a séjournée entre son moise et notre grand lit douillet. Pas une seule journée sans que nous dormions ensemble. Que ce soit pour la nuit, ou pour une simple sieste.

Portage

Soyons brève ! Leurs réponses ressemblaient à ceci : ‘’ le quoi ? ‘’.

Aujourd’hui, la grande majorité des mamans portent leurs bébés.

Maman Kangourou, Ergobaby, Mai Tai, et j’en passe. Les bienfaits sont nombreux. Et pour être honnête qui n’aime pas avoir les 2 mains disponibles tout en ayant bébé bien au chaud sur soi ?

Petits pots

Toutes trois sommes d’accord. Rien de mieux que de bonnes petites purées maisons.  Non seulement pour le goût et le coût, mais également pour une question de fierté ! Voir son petit bout-de-chou saliver à la vue d’une bonne cuillérée de patate douce, c’est vraiment agréable pour sa fierté de maman !

L’aide

Malheureusement pour nos deux mamans, l’aide ne tomba pas du ciel ! Peut-être s’agit-il d’une question de valeurs de leurs propres mamans ? Quoi qu’il en soit aucune aide ne leur a été proposée. Aucun rassemblement de mamans n’existe. Pour ma part, j’ai la chance d’avoir toute l’aide qu’il m’est possible d’avoir.  J’ai une maman très présente. Et dans de nombreuses villes nous pouvons retrouver différents organismes soutenant les mamans.

On se rend compte rapidement des différences entre ces 3 générations. Il s’agit ici que de quelques points qui ont été soulevés. Mais il est fort probable qu’il y aurait d’autres grandes différences sur quelques autres sujets.

Je vous suggère, chères mamans, de faire cet exercice avec votre mère, tante, grand-mère. Autour d’un bon café, vous trouverez agréable de discuter du bon vieux temps avec celles-ci.  Ça leur rappellera de bons ou mauvais souvenirs, et de votre côté vous serez probablement bien heureuse d’avoir donné naissance dans nos belles années !

Source web : http://www.richbell.com

Source web : http://www.richbell.com

Commentaires

Kim Lefrançois-Racicot

Kim est une maman "Quebec trotter" qui adore visiter,rencontrer et trouver des activitées amusantes pour ses tout-petits de 2 ans et 1 mois. Elle aime aussi aider et soutenir les mamans à travers certaines difficultés particulières.