La fête des récoltes

fete-recolte1
Avec l’automne à nos portes et l’action de Grâce qui s’en vient, chacun s’affaire à sa manière afin de se préparer à l’hiver. L’hiver, cette longue période de froid, de dormance, de vie au ralentit, engourdie sous un manteau de neige. Manteau de neige qui fondra au retour de la chaleur du soleil et réveillera les graines en dormance, réveillant aussi l’abondance à venir. Une abondance qu’il vaut la peine de célébrer, d’honorer, d’apprécier, parce que les nombreuses victuailles dont nous nous délectons au quotidien ne poussent pas au marché du coin mais bien dans la terre, dans les arbres, les buissons et bosquets, champs, vergers et autre merveilles naturelles à qui nous devons une fière chandelle.

Ainsi j’aime bien célébrer la fête des récoltes avec les enfants, prendre un instant, pour remercier de toutes ces bontés offertes par la Terre. Pour cette occasion nous inversons les rôles et c’est nous qui offrons des présents, à la Terre et ses habitants. Ainsi nous faisons un gâteau pour les oiseaux, nourrissons le jardin de compost et déposons en forêt un panier remplis de nos récoltes de l’été. Les chevreuils, ratons laveurs, écureuils, tamias, souris des bois, viennent les grignoter, en profiter pour engranger quelques calories facilement gagnés, afin de mieux affronter les grands froids qui ne manqueront pas d’arriver.

C’est aussi l’occasion de rituels familiaux;

  • Journées de compote en grande famille avec la tante, les cousines, la grand-mère, afin de faire provision pour l’hiver et aussi de cultiver une tradition, chère à mon fiston
  • Chansons sur le lieu où nous avons célébrés l’arrivée des enfants dans nos vies, pour honorer le lien qui nous unit, apprécier le privilège de grandir ensemble, remercier d’être en santé, remplis de vitalité !
  • Table ou guirlande de saison selon la tradition Steiner où nous créons un décor automnal pour en apprécier toute la diversité. C’est également l’occasion d’histoires racontant ce moment de transition entre jour et noirceur afin de visiter nos lumières et noirceurs intérieures
  • Préparation des enclos des animaux, afin que chacun soit bien; nous compensons l’espace restreint par l’abondance de foin, de grain et de câlins
  • Rassemblement autour d’un repas confectionné ou agrémenté de ce que nous avons récolté, afin d’admirer l’abondance qui nous entoure, de cultiver l’amour … l’amour de nous réunir, de partager, de célébrer, de rendre grâce à cette terre généreuse, à nos efforts pour la cultiver, la respecter et apprécier ce qu’elle fait pousser tout au long de l’année

fete-recolte2

L’action de Grace c’est l’occasion de dire merci, de dire merci à la vie, à ce à quoi nous avons dit oui et à ce qui nous réjouit. C’est l’occasion de créer à notre façon une célébration, un rituel de saison afin de se laisser envahir par la quiétude, de cultiver la gratitude… et d’en faire une habitude.

Je vous souhaite de doux moments avec vos enfants, vos parents… des moments de grâce pour vous ressourcer, vous retrouver, célébrer la beauté et apprécier ce que vous avez semé et récolté.

Commentaires

Laetitia Toanen

Laetitia Toanen, est maman de trois enfants et d’une petite étoile, riche d’une panoplie d’expériences tonitruantes ! Zoothérapeute, éducatrice périnatale, accompagnatrice en pratique rituelle, elle fait l’école à la maison et est l’auteur de différents livres et articles traitant de l’adoption, du maternage et de la vie de mère de carrière ! Sa grande passion; soutenir et valoriser l'implication et le rôle essentiel des mamans qui se consacrent à l'éducation de leurs enfants! Vous pouvez la retrouver sur son blog Rebelle des bois, celui du symposium Apprendre Autrement ou sur Chemins de traverse pour les rituels.