Pourquoi faire appel à une accompagnante à la naissance?

Qu’est-ce qu’une accompagnante à la naissance (doula)?

L’accompagnante n’est ni une sage-femme, ni une infirmière, ni un médecin. Elle ne pose aucun geste médical. Elle est formée pour être à l’aise dans tous les cas d’accouchements (naturels, précipités, césariennes planifiées, césariennes d’urgences, inductions, sous péridurale, AVAC, etc). Son rôle est d’informer, d’épauler et d’accompagner la maman ou le couple dans cette merveilleuse expérience qu’est la grossesse, la naissance et la période postpartum. Sa présence est rassurante et chaleureuse dans ce processus riche en émotions.

Mythe

Est-ce que les accompagnantes à la naissance accompagnent seulement les femmes qui veulent accoucher naturellement ? Bien sûr que non ! L’accompagnante ne porte aucun jugement face à vos désirs et vos choix, elle vous supporte dans toutes vos décisions. Son rôle est de vous fournir toute l’information nécessaire afin que vous soyez en mesure de faire des choix éclairés.

Statistiques

Voici quelques statistiques qui démontrent bien les avantages de la présence d’une accompagnante:

  • Diminution de 50 % des césariennes
  • Diminution de 25 % de la durée du travail
  • Diminution de 40 % du recours à l’ocytocine
  • Diminution de 30 % du recours aux narcotiques
  • Diminution de 30 % de l’usage des forceps
  • Amélioration de l’allaitement maternel
  • Diminution de la dépression post-partum

 

Pendant la grossesse

L’accompagnante à la naissance est disponible plusieurs semaines avant l’accouchement, par téléphone et pour des rencontres prénatales. Elle est facile à joindre, répond à tous vos questionnements et vous aide à surmonter vos inquiétudes. Lors des rencontres prénatales, elle vous guide dans l’élaboration d’un plan de naissance, vous informe sur les sujets qui vous préoccupe vraiment, vous dresse un portrait général de l’accouchement ou plus spécifique selon votre cas (AVAC, césarienne planifiée, etc.). Contrairement aux cours prénataux de groupe, vous êtes informés sur les sujets qui VOUS intéressent, vous n’avez pas à partager votre expérience avec d’autres couples et vous pouvez poser toutes vos questions en toute intimité! Les rencontres se déroulent habituellement dans le confort de votre foyer.

Pendant l’accouchement

L’accompagnante est présente lors de l’accouchement pour supporter la maman et épauler le papa. En aucun cas elle ne prend la place du partenaire et ne prend aucune décision pour la maman ou le couple. Son rôle est de préserver l’intimité du couple et de faire respecter leurs désirs dans la mesure du possible. Elle informe afin que les parents puissent faire des choix éclairés. Chaque accouchement est différent, il est donc impossible d’en prévoir le déroulement. Dans certains cas, les évènements peuvent se précipiter et le personnel médical n’a pas nécessairement le temps de tout expliquer en détail et d’énumérer les choix possibles… souvent, les options les plus rapides seulement seront proposées. L’accompagnante s’assure donc que le couple est bien informé des options possibles afin qu’ils soient en mesure de faire un choix qui leur convient. Elle donne des outils au papa pour qu’il puisse participer activement à la naissance de son enfant tout en apportant du support et du réconfort à sa partenaire (techniques d’accupression, massages, etc). Elle propose différentes positions à la maman pendant le travail et pendant la poussée, elle aide la maman à relaxer pour bien accueillir les contractions afin de faciliter le travail, elle propose des solutions si le travail stagne, etc. Elle aide au démarrage de l’allaitement dans les minutes ou les heures suivant la naissance.
Si la naissance s’est faite par césarienne et qu’il est impossible pour une raison x que maman, bébé et papa demeurent ensemble, l’accompagnante reste avec papa et bébé pour leur enseigner à faire du peau à peau en attendant le retour de la maman. Elle aider ensuite au démarrage de l’allaitement et peut référer des ressources vers des groupes d’entraide en allaitement ou de consultantes en lactation.

Après l’accouchement

Même si on pense être préparés à 100% à l’arrivée de bébé, les premières semaines suivant l’accouchement suscitent toujours des questionnements et des inquiétudes. L’accompagnante est disponible par téléphone et pour des rencontres postnatales afin de vous informer, supporter, encourager et vous accompagner dans cette période riche en émotions et en nouveautés. Que ce soit pour valider si telle ou telle chose est « normale », pour vous aider avec les soins du bébé, les soins de la maman, vos inquiétudes en tant que nouveaux parents, les petits bobos de bébé, l’allaitement, etc.

Ce qu’ils ont dit de l’accompagnement à la naissance

Il a été prouvé par plusieurs études que la femme accompagnée par une accompagnante, a une période de travail plus courte (7.4 heures vs 9.4 heures), avait reçu moins de péridurales (8% vs 55%), avait moins de césariennes (8% vs 18%). Une autre étude a démontré que les bébés avaient moins de problèmes de santé. Il semble que le personnel soit moins porté à intervenir inutilement quand il voit que la femme est informée et accompagnée.
– Référence: Dr John Kennell. Klauss Mh, Kennell JH, PH (Mothring the mother,1993)

«Nous faisons l’erreur de penser qu’un père, après avoir suivi les cours prénataux, a les connaissances et les aptitudes nécessaires pour toute la période du travail. Ce n’est pas le cas. Une accompagnante peut aider l’homme dans ce sens, calmer son anxiété, lui apporter réconfort et encouragements et lui permettre de soutenir sa compagne de manière attentive et efficace.»
-Dr John Kennell (Moi aussi j’attends un enfant, le guide du futur papa p.145)

«En tant que médecin assistant des accouchements depuis 1990, j’ai été à même de constater que s’offrir le soutien et les conseils d’une accompagnante expérimentée est un choix sensé pour les couples qui préparent la venue de leur bébé. Ainsi, les parents se sentent plus en confiance, calmes et bien entourés et ont souvent moins recours à des interventions».
– Dr Nathalie Fiset, MD., HC.

«L’accouchement est une île qu’on ne devrait jamais visiter seule. Entourez-vous de personnes aimées, faites-vous épauler dans ce voyage. Bien que la plupart d’entre vous aient prévu être accompagnées par votre conjoint, dites-vous que lui non plus n’a jamais visité cette île».
– Isabelle Brabant sage-femme

 

Commentaires

Jolène Richer

Jolène maman à la maison de deux garçons, accompagnante à naissance, massothérapeute, photographe amateur, animatrice de yoga pour enfants et passionnée de périnatalité, de petite enfance et de nutrition. Détentrice d’un baccalauréat par cummul. en communication, langue française et publicité, elle est amenée à revoir ses intérêts et ses priorités suite à la naissance de son premier enfant qui a remis beaucoup de choses en perspectives. Vous pouvez visiter son site internet www.bedaineetmitaine.com et sa page Facebook : https://www.facebook.com/pages/Bedaine-Mitaine/134483849901193