6 magnifiques témoignages de mamans à la maison qui nous touchent droit au coeur

8 magnifiques témoignages de mamans à la maison qui touchent droit au coeur, blogue Mamans Zen, cliquer pour tout lire!

 

« Quel est le plus grand bienfait d’être parent à la maison? » est la question que nous vous avons posée sur notre page Facebook et sur le Regroupement de parents à la maison.

Les réponses ont été touchantes. J’ai même eu le cœur gros. Bon, c’est peut-être les hormones de grossesse, mais je vous laisse juger par vous-mêmes…

Voici maintenant près de 3 ans qu’on vous vante les mérites de rester à la maison avec nos enfants. Par cet article nous voulons célébrer les raisons de vivre de cette façon. Vous nous inspirez à votre tour, merci!

 

Les réponses short and sweet

 

1. La sécurité affective

« La sécurité affective pour nos enfants. » – Cin

 

2. Les soins directs, le besoin d’attachement et une meilleure qualité de vie

« Pour moi le plus grand bienfait d’être maman à la maison est de pouvoir tout cuisiner moi-même car mon garçon est poly-allergique, de ne pas avoir besoin de le rusher le matin pour aller à l’école. De ne pas le laisser (j’ai rien contre ceux qui le font) au service de garde le soir. De pouvoir tout faire la semaine le jour pour que nos week-end et nos soirées soient dédiées à la famille ou activité ou rien sans être obligé de courailler partout pour les commissions, le lavage, le ménage…

 

Et j’aimerais rajouter que c’est un moment privilégié que nous offrons à nos petits et à nous-mêmes J J’ai gardé mon garçon avec moi jusqu’à 2 ans et demi, jusqu’à ce qu’il me demande d’avoir des amis comme sa cousine hihihi, mais j’ai pu le coller, l’allaiter longtemps, faire du co-dodo le matin quand papa part travailler, l’amener partout, lui faire découvrir et lui faire apprendre plein de chose moi-même, la couleur, le nom des fruits, des légumes, leur senteur, le gazon pieds nus dans la rosée… de se promener dehors tous les jours… Je l’ai vu marcher pour la première fois…  J’ai pu lui donner du temps, et même encore aujourd’hui à 6 ans comme il ne va pas au service de garde vu que je suis travailleur autonome (naturo et entraineuse personnel) eh bien il a le temps d’être un enfant le matin et le soir, il n’est pas à la course 🙂 » – Genevieve

 

3. L’épanouissement des enfants

« Pour moi, LE plus grand bienfait d’être parent a la maison c’est d’avoir la chance de faire partie intégrante de leur épanouissement de tout petit. Leur permettre de grandir dans un environnement doux, familier, sans stress et qui suit leur rythme a eux. On mange quand on a faim, on dort quand on est fatigué, on joue aux jeux qui nous plaisent et j’ai l’immense chance de ne manquer aucune seconde de ce développement. C’est à la maison que je m’épanouis le plus. Je ne sens pas le besoin d’aller travailler a l’extérieur pour sentir que je réussis dans la vie. Ma plus grande réussite, c’est ma famille. » – Alexandra

 

4. Profiter de la vie

« Pour moi être maman à la maison me permet de savourer chaque instant, petits 1ers moment … Voir mes enfants grandir et s’épanouir, profiter du moment présent sans stress et complications.  Profiter de la vie quoi 🙂 » – Sabrina

 

5. Le temps…

« Personnellement c’est d’avoir le temps de prendre du temps. Les imprévus et la dernière minute font partie de notre vie et j’adore cela. » – Aurélie

 

Une autre belle réponse détaillée

 

6. Le temps d’avoir le temps

« Nous avons attendu la venue de notre petit trésor durant quelques années avant que finalement la vie décide que c’était enfin notre tour.  Mon corps avait besoin de temps, mais moi je n’en avais pas.  Je ne voulais pas.  Il fallait que ce soit tout de suite, maintenant.

 

Chaque saison,  je regardais les transformations dans la nature et j’espérais un changement à l’intérieur de moi.  Un changement physique, mais aussi, sans vraiment m’en rendre compte,  j’espérais le changement psychologique qu’avoir un enfant peut amener dans notre vie.  Sans trop savoir pourquoi, j’avais le pressentiment que pour moi ce changement serait positif.

 

Accueillir un enfant ça prend du temps.  Mon ventre n’avait même pas encore commencé à pousser que je devais déjà travailler ma patience.  C’est parfois long avant qu’il ne décide de créer son petit nid à l’intérieur de nous. Ensuite, il y a les 9 longs mois d’attente et le grand jour qui semble parfois durer une éternité, celui de ton arrivée.  Maintenant que tu étais parmi nous, il y a eu toutes les journées où nous n’avions pas vraiment le temps ou l’envie de faire autre chose que de te regarder boire et dormir.

 

Les mois passèrent et si je m’étais trompée, que toute cette attente, elle avait une raison d’être et si nous devions prendre le temps d’avoir le temps.  La nature qui nous accompagne chaque jour, prend le temps qu’il faut elle, même si parfois nous avons l’impression que c’est bien long.  J’ai donc décidé d’essayer.  Le temps d’accompagner un petit être, de partager toutes ces journées, de lui transmettre ce qui est important pour moi,  de prendre le temps juste pour lui.  Le temps de lui faire des câlins, le temps de déjeuner en famille sans se presser, le temps de découvrir, le temps de lui laisser faire les choses par lui-même,  même si bien sûr, c’est plus long.  Le temps de se reposer, le temps de se promener, le temps d’apprécier, le temps de vivre.

 

J’ai souvent l’impression de vivre différemment des autres.  Je les observe,  ils ont une routine quotidienne plus que remplie, ils semblent tenir en équilibre sur le bord d’un précipice.  Je les regarde et je ne les juge pas.  Je me juge moi, d’être différente de ne pas avoir envie de cette course contre le temps et contre moi-même.  Ce n’est pas ce que la société et les autres attendent de moi. Ils n’ont pas le temps d’attendre que je prenne mon temps.  Et puis une petite voix me dit : «  Tant pis, c’est comme ça. ». C’est mon choix d’être une maman à la maison. Cependant,  assumer ses choix ça prend parfois du temps.  Je vous l’ai dit, je ne fais que commencer dans l’art d’avoir le temps, mais j’ai le goût d’essayer car mon enfant a besoin de temps pour apprendre la vie, mais il a besoin aussi de moi.  Et maintenant j’ai le temps de prendre le temps…et vous? »

 

– Anonyme

 

Et vous, comme parent à la maison, vous observez quels bienfaits? Merci de laisser votre commentaire, nous adorons continuer les conversations, et ils sont toujours appréciés 🙂

 

Pour suivre notre page Facebook

Pour rejoindre le Regroupement de papas et mamans à la maison du Québec

 

Commentaires

Marie-Eve Boudreault

Marie-Eve Boudreault est maman de 4 et dirige Mamans Zen. Blogueuse parentalité depuis 2009, elle met son bac de sociologie, sa passion pour l'anthropologie et la vie zen, et son coeur de punk rockeuse aux causes de l'enfance et de la parentalité heureuses - suivez-la aussi sur son blogue principal Je Materne (et réclamez votre trousse gratuite Famille Épanouie)