L’esprit des Fêtes quand on en a pas les moyens

Bon, je ne vous servirai pas un autre discours comme quoi nous sommes maintenant une société de surconsommation, qu’on dépense sans compter et que nos fêtes traditionnelles sont maintenant rendues des attrapes argent, même si c’est ce que je pense. J’ai plutôt envie de vous parler de ce que l’on peut  faire quand on ne peut pas s’embarquer dans cette gamique. Quand bien même on voudrait acheter des cadeaux à tout le monde, recevoir toute la parenté, on ne peut tout simplement pas. En étant maman à la maison, on vit (ou survit parfois) qu’avec un seul salaire. Certains mois sont plus difficiles que d’autres et décembre doit être le pire!  Parce que oui, c’est possible d’être dans l’esprit des Fêtes sans dépenser à outrance. Parce qu’en y pensant bien, c’est ce que ça devrait être, des moments de réunion en famille à partager des fous rires, et non pas à faire le concours du plus gros cadeau, du plus beau centre de table et à celui qui aura le plus grand nombre de services pour son souper.

Tout d’abord, les décorations. Je suis une vraie décoratrice d’intérieur. Ma maison est à la fine pointe des dernières tendances en matière de décoration et surtout durant le temps des Fêtes. Martha Stewart serait jalouse de moi! Bon, ça, c’est dans ma tête parce qu’en vrai c’est tout le contraire. Oui, j’aimerais avoir les divans super « fashion », la cuisine haut de gamme toute blanche, mais quand on regarde ça, plus c’est tendance, moins c’est adapté à une vie avec des enfants. Et surtout, ça coûte cher, que dis-je très cher pour des accessoires tape-à-l’œil et pas très pratiques. Le gentil mari grippe-sou n’approuverait pas, mais pas du tout. Et moi qui déteste faire le ménage, je n’ai pas trop envie de passer mon temps à laver mon divan blanc et nettoyer les traces de doigts sur ma table en vitre. Ok, je m’éloigne vraiment du sujet de Noël. J’y reviens.

Donc, ce qui est plaisant avec les décorations de Noël, c’est qu’on peut les utiliser année après année. L’important c’est d’essayer de choisir des couleurs qui ne se démoderont pas. Le rouge, vert et or c’est gagnant. Tandis que le mauve, le bleu ou autre couleur «flash», ça ne va pas durer. Aussi, on peut utiliser nos enfants pour fabriquer des décorations de Noël. Tournez ça en activités, avec de la musique, cela peut être plaisant. Et si jamais c’est très laid ce qu’ils bricolent, ce sont des enfants c’est normal! Mais si ce que vous fabriquez c’est aussi laid, vous n’aurez qu’à dire que ce sont vos enfants qui les ont faits! Vous pouvez faire des décorations de sapin en pâte de sel, des guirlandes de pop-corn, des flocons en bâtons de pop sicle, des dessins dans les fenêtres, etc. Pinterest et d’autres sites de ce genre regorgent d’idées à ce sujet.

Ensuite, les cadeaux. Oui, tout le monde aime donner des cadeaux et voir le visage heureux de la personne qui reçoit le présent. Mais souvent, c’est le portefeuille qui aime moins ça. Premièrement, si vous êtes dans des familles séparées, ça fait doublement plus ou même quadruplement plus de cadeaux. Alors il faut trouver des façons de réduire les dépenses pour ne pas se sortir du temps des Fêtes avec la maison réhypothéquée. Proposez des échanges de cadeaux avec un montant fixe, offrez des cadeaux faits par les enfants (ou par vous-mêmes, mais dites que ça vient des enfants pour le même principe cité plus haut), offrez des petites gâteries style sucre à la crème dans un bel emballage ou même des biscuits (les pots Mason sont ben à la mode ces temps-ci). Offrez des coupons pour des faveurs comme une sortie au cinéma ou le ménage de la maison au complet. Ou, même, soyez tout simplement honnêtes et dites que vous n’avez pas les moyens pour des cadeaux et que votre présence aux soupers et festivités sera votre seul cadeau cette année. Point.

Et les cadeaux aux enfants? Mes enfants sont encore très jeunes, donc même si je ne leur offre rien à Noël, ils ne s’en rendraient même pas compte. Alors j’achète quelque chose d’utile et je me dis que ce sera leur cadeau : un nouveau porte-bébé (parce qu’on en a jamais trop), des draps pour le lit, un habit de neige, des bottes d’hiver, un nouveau banc d’auto, un batteur sur socle KitchenAid qui serait tant utile dans la cuisine et rouge parce qu’il est siiiiiii beau … (ok, non, ça ne serait pas correct!). Pour avoir le plaisir de les voir déballer des cadeaux, vous pouvez emballer de vieux jouets avec lesquels ils ne jouaient plus et leur redonner. Vous verrez qu’étrangement, ils les aiment encore. Votre compte en banque et votre maison déjà encombrés de jouets vous remercieront.

Si cela vous déprime tout de même de ne pas réussir à acheter des cadeaux à tout le monde, mettez une fournée de biscuits dans le four, allumez la musique de Noël dans le tapis, buvez un chocolat chaud (avec un peu de guimauves, pour les vrais!) et allez jouer dehors avec vos enfants dans la neige.  Les voir sourire et s’amuser sans le dernier Leap Pad et tout cela GRATUITEMENT devrait remettre la joie dans votre cœur !

En terminant, j’ai envie de vous dire que l’esprit du temps des Fêtes c’est nous qui nous le créons avec nos familles et amis. Qu’avec Internet, il est de plus en plus facile de trouver des idées pour décorer et offrir des cadeaux originaux à petits prix. Alors un joyeux temps des Fêtes et ne dépensez pas trop là !

 

Commentaires

Isabelle Michaud

Isabelle est maman à la maison avec ses 2 enfants (pour l’instant!). Elle s’est complètement exilée à la campagne afin de pouvoir réaliser son rêve, celui d'élever elle-même ses enfants. Elle est accompagnante à la naissance, marraine d’allaitement et mordue de la périnatalité. Sa passion ? Ses enfants, mais bien d’autres choses aussi, parce qu’on est bien plus que seulement maman. Vous pouvez la suivre sur sa page Facebook d’accompagnante.

One Comment

Comments are closed.